Je vous avais présenté ce fast food californien, où nous nous étions régalés. Et bien sûr, de retour à la maison, j’ai eu envie d’en remanger ! donc, place aux fondamentaux : de la salade, du riz, du thon rouge, de la sauce soja… Je peux maintenant vous assurer qu’on peut réaliser un Poke Bowl… sans bol ! et comme j’habite Tahiti, j’ai fait un poke bowl tropical 😉
Pour le reste des ingrédients, j’ai ouvert placards (y compris pour y chercher des bols adaptés…) et frigo 😉
Et voilà le résultat :

poke bowl tropical

Recette du poke bowl tropical

Il faut, pour 2 personnes : de la salade verte, du riz cuit, 250 g de thon rouge très frais, 1/2 mangue, 2 petites tomates, 1 petit poivron vert, 1 échalote, 1 citron vert, sauce soja, sel, poivre, huile.

Coupez le thon en cubes, versez les dans un saladier, ajoutez 2 cs de sauce soja, le jus du 1/2 citron, 2 cs d’huile, assaisonnez (peu de sel, la sauce soja est salée), remuez et laissez mariner.
Détaillez la mangue, les tomates, le poivron et l’échalote en mini-cubes, et ajoutez-les dans le saladier, remuez bien.

C’est le moment de dresser. Dans des bols, si vous en avez, qui correspondent à la taille d’un plat principal. Sinon, dans une assiette ce n’est pas mal non plus.
Voilà un plat frais qui vous ravira.

Remarques

Vous avez compris que le Poke Bowl n’a pas de recette immuable. A condition de respecter les ingrédients de base cités plus haut, vous pouvez rajouter au thon les ingrédients dont vous disposez. Souvent, on trouve de l’avocat, des algues. Pour un poke bowl tropical, vous pouvez rajouter de l’ananas, des fruits tropicaux, du lait de coco… Faites-vous plaisir.