Comme vous le savez déjà si vous me suivez sur Facebook, je viens de passer quelques semaines de vacances à Hawaï. Entre volcans et plages de surf, spectacles de danse et gourmandises.
Je vais vous parler de tout ça dans quelques prochains articles…
Mais commençons par les gourmandises, à savoir le fameux poke (à prononcer poké, merci) que la presse met à la mode cette année, je veux dire le fameux Poke Bowl.
De quoi s’agit-il ?
Ben…. de cubes de thon cru, rouge ou blanc mais de préférence rouge, bien frais et surtout marinés, assaisonnés avec…. ce que l’on a sous la main. Les ajouts plus courants : avocat, algues japonaises et graines de sésame. On le mange en entrée ou en plat principal, cela dépend des appétits et des portions servies. Au rayon traiteur d’une supérette, à Maui, voilà ce que l’on peut trouver :

Poke à Hawaii


Pour tous ceux qui critiquent l’alimentation aux États-Unis… bien sûr que le plus facile est d’y manger mal, c’est-à-dire des trucs pré-machés, gras et sucrés, en général glacés. Mais, pour aller souvent aux États-Unis, il me semble que l’offre s’améliore, entre produits frais et salades proposées. En supermarché, on trouve facilement de l’eau (chère, certes), mais aussi des salades à emporter qui font plutôt envie. En plus, si l’étiquetage qui indique bien si les produits sont dégelés ou pas pouvait faire des adeptes en France….

Évidemment, cela peut choquer et ne pas inciter à en manger. Mais au moins l’annonce est claire, la couleur du thon est maintenue grâce à la présence de monoxyde de carbone, c’est ce qui est écrit sur l’étiquette. Est-on sûrs d’être si bien informés en France ? ou mangeons-nous aveuglément ?

Buffet salades à Hawaii


Alors, oui, nous nous y sommes servis, pour notre pique-nique (amélioré) dans notre chambre d’hôtel :

Assortiment de poke - Hawaii

Du thon bien sûr, mais aussi du poulpe, des crevettes… tout s’appelle poke, pourvu qu’on ait bien maitrisé la marinade !
*ahi veut dire thon en hawaiien.
A bientôt, pour ma version personnelle du poke.