Le potimarron c’est le symbole de l’automne pour moi. D’abord parce qu’il est de saison, et aussi parce qu’il en a la couleur.
Le potimarron rôti au four, c’est délicieux, et c’est surtout simplissime à exécuter.
Il me semble que même les enfants doivent apprécier le potimarron, parce que c’est tout doux, pas amer. En l’associant à des pâtes ou du riz, ça devrait passer tout seul.

Recette du potimarron rôti

Il faut :
– un potimarron
– une tête d’ail
– 2 cs d’huile d’olive
– sel poivre
– épices diverses (voir plus bas)

Allumez le four, à 180°.

Lavez énergiquement le potimarron, puisqu’on ne va pas le peler.
Coupez-le en “quartiers”, videz l’intérieur.

Déposez les tranches de potimarron et la tête d’ail défaite en gousses (sans les éplucher) dans un plat assez grand, qui supporte de passer au four. Arrosez d’huile, assaisonnez, et enfournez pour environ 20 minutes.

Choisissez vos épices (voir plus bas), parsemez-en les tranches de potimarron, couvrez d’une feuille de papier cuisson, et laissez cuire entre 10 et 15 minutes de plus.

Les épices à choisir pour des saveurs réussies

Vous avez beaucoup de choix, le potimarron se marrie avec beaucoup de saveurs. Vous pouvez essayer de saupoudrer :

  • un simple hachis d’ail et de persil, pour un goût classique
  • des mini-cubes de chorizo, pour un peu de peps basco-hispanique
  • de la noix de muscade râpée
  • un hachis d’échalotes
  • un hachis de citron confit et de coriandre, pour rejoindre le moyen orient
  • un hachis de noix et quelques feuilles de sauge
  • un peu de gingembre râpé (j’adore)
  • des copeaux de tomate confite et un tige de thym frais

Je vous ai donné ici quelques pistes “classiques” d’assaisonnement, possibles avec des ingrédients faciles à trouver.
A vous d’utiliser ce que vous avez dans vos tiroirs, si vos cheminements dans les boutiques vous amènent des ingrédients un peu plus “exotiques”.
Faites vous plaisir, selon vos goûts. Et je vous rassure, sans ajout excessif de parfums, c’est bon tel quel.