Ces changements d’année sont toujours propices aux récapitulatifs, bilans.. et projets, résolutions, etc.
Je n’ai pas manqué à l’exercice.

En ce début d’année, j’ai été très gênée par la simple formule “bonne année”. C’est ce qu’on s’était dit l’an dernier, n’est-ce pas ?

Alors cette année, je vous souhaite une année la plus douce possible, la plus sereine possible. Nous ferons tous ce que nous pourrons, avec nos moyens, en se disant qu’on ne peut pas tout. Rester en bonne santé, ou la retrouver, ça serait déjà pas mal.

Bloguer en 2021 ?

Je vous avoue ici mes doutes. C’est le moment, non ?

Franchement ? j’en ai de moins en moins ni l’envie, ni l’énergie.
Et pour plusieurs raisons.

La première est strictement personnelle, j’ai besoin de reprendre des forces, de me recentrer et d’accorder du temps à la famille et aux amis

Pour le reste…

Un blog, un lieu d’échanges ?

Pour les blogs qui ont le plus de succès, parce que ceux et celles qui les remplissent de notes jours après jours y mettent beaucoup de temps et d’énergie, oui.
Quand j’ai commencé à bloguer, en février 2005, c’était le cas. Et on rigolait bien.
Maintenant ? les réseaux sociaux sont devenus les espaces où on cause. Les recettes se retrouvent maintenant intégralement sur Instagram…

J’ai passé l’âge de me prouver que je savais faire.
En 2005, je faisais partie de ceux qui osaient.
En 2021, les blogs ne sont plus à la mode, du moins pas le mien.

Bloguer, est-ce utile ?

Utile à qui ? je n’en sais rien.
Pour l’instant, ce blog me sert de carnet perso, pour retrouver des photos et des épisodes de voyages, et des recettes.
Qui d’autre le lit ? y a accès ?
De temps en temps, par hasard, un proche m’avoue avoir fait une recette…
Donc, disons que dans le quotidien je publie dans le vide, et donc pour moi seule. Si personne ne se manifeste, et ce n’est en aucun cas un reproche, c’est juste un constat, à quoi bon entretenir un blog ?

En conclusion

Je me dis que je pourrais me créer un “livre” sur Word ou assimilé, avec un sommaire automatique (je sais faire, et c’est gratuit).
Ou plusieurs “livres”… tout y serait rangé.. tous mes souvenirs et autres réflexions.

Pas d’intendance, pas d’hébergement, pas de souci technique, pas de spam et autre commentaire indésirable. Pas de surveillance des stats. Aucun coût aussi.

Je n’ai pas encore pris de décisions vraiment, parce que supprimer 15 ans de pratique et de grand passe-temps, ce n’est pas si facile.
Et, avant de supprimer le blog, il me resterait à transférer les textes sur ces documents à créer, ce qui va prendre un certain temps. Pour les photos, elles sont toutes déjà dans mon ordi, bien rangées.

Voilà, vous savez tout. Prenez bien soin de vous et de vos proches.