Je suis une maman gâtée, j’ai reçu un beau cadeau : un cours de cuisine dans le cadre de l’hôtel St James, à Bouliac (banlieue de Bordeaux).

L’organisation des cours

Je vous explique le principe : dans le cadre d’un cours à thème, ce qui m’a été offert, on consulte le programme en amont, et on choisit celui qui vous attire le plus. Un thème par semaine, 2 matins par semaines. J’avais déjà réservé pour la matinée “repas de fêtes”, en décembre dernier. J’ai dû reporter mon cours, et celui auquel j’ai participé a eu pour thème : “le merlu”.

Les cours à thème du St James ont lieu le matin, jeudi et dimanche : on cuisine avec le chef, et on déjeune ensuite sur place, avec les plats préparés et un dessert issu des cuisines du restaurant.

Cours de cuisine au St James
Cours de cuisine au St James

Nous n’étions que 3 “élèves”, ce qui explique le petit nombre de couverts sur la table qui nous attendait, mais aussi le plaisir que j’ai eu à participer à ce cours. A 3, c’est nettement plus convivial, et plus personnalisé aussi, de participer à un cours, j’ai eu de la chance. Le merlu n’a pas dû convaincre beaucoup de cuisiniers amateurs. Le chef nous a avoué que le cours sur les pâtes faites maison rencontrait lui beaucoup de succès !

Le déroulement du cours de cuisine

Le chef qui nous reçoit, fort aimable et pédagogue, avait préparé en amont quelques cuissons, ce qui nous a fait gagner du temps. Et nous avons cuisiné du merlu, en entrée et plat principal.

cours de cuisine au St James
Asperges blanches, merlu mariné et citron
cours de cuisine au St James
Merlu rôti et gnocchis de châtaigne glacés au jus de betterave.

Nous avons ainsi participé. Nous avons épluché nos asperges (en posant beaucoup de questions), taillé asperges et croutons, découpé le merlu et préparé sa marinade, passé les citrons confit au chinois étamine. Puis nous avons préparé les gnocchis, passé la betterave chiogga à la mandoline.

Et enfin, dressé les assiettes, en essayant de recopier le modèle au mieux.

La dégustation

Le chef nous sert nos plats, entrée puis plat, accompagnés d’un verre de vin, au choix blanc ou rouge.

C’est le moment de tester nos productions.

Pour tout avouer, j’ai vraiment apprécié l’entrée.
D’abord, parce que j’aime vraiment le poisson cru mariné. La sauce citron fut une révélation, que je me suis dépêchée de reproduire à la maison dès le lendemain.
J’ai moins aimé le merlu à la betterave. Déroutée par du poisson tout rose ? l’association avec les gnocchis à la châtaigne ? je ne saurais dire.

Conclusion sur un cours de cuisine au St James

J’ai particulièrement aimé la disponibilité du chef, son écoute, son humour, sa capacité à tout expliquer.

J’ai apprécié son sens de la diplomatie : il est arrivé à nous faire croire que ce que nous faisions était facile.
Pour tout vous avouer, la sauce citron, qui représente quelques points dans l’assiette de l’entrée, et que j’ai adorée : je l’ai refaite 3 fois à la maison. Aucune n’a eu ni le goût, ni la consistance de la sauce du cours, mais tout le monde s’est régalé !

Une fois le tablier reposé, on repart avec les recettes de cuisine, et plein de tours de mains qu’on se promet d’appliquer bien sûr, une belle opportunité.