Je réalise que je n’ai pas encore fait d’article sur Moorea ?? je me demande encore pourquoi comment ? alors, en introduction, je vous propose un grand tour de Moorea en avion ! et oui, j’ai eu la chance de pouvoir survoler les côtes de Moorea, dans un tout petit coucou, et il est alors temps de vous les montrer. On passera à terre une autre fois.

Moorea, comme une banlieue chic de Tahiti

Moorea est l’île qui est juste en face de Tahiti, joignable en 10 petites minutes d’avion ou plutôt en une grosse demie-heure de ferry depuis la gare maritime de Papeete jusqu’au port de Vai’are..

carte générale de Moorea

Moorea, c’est une charmante route côtière d’environ 60 km, entre montagnes et lagons. C’est aussi la banlieue chic de Tahiti. C’est une île qui est aussi qualifiée de bon résumé des îles qui composent la Polynésie : une île haute, qui abrite quelques belles randonnées, entourée d’un magnifique lagon.
Mon endroit préféré sur Moorea : entre Papetoai et Hauru. Les plages y sont accueillantes, et peut profiter de couchers de soleil féeriques.

Vue générale de Moorea
tour en avion de Moorea

Moorea, côte ouest

Attachez vos ceintures, c’est parti, on quitte l’aéroport de Fa’a, et on approche de Moorea. Petit tour de Moorea en avion, par l’ouest.

tour de Moorea en avion
tour de Moorea en avion

On reconnait là les pentes douces qui accueillent les cultures d’ananas, les belles couleurs du lagon, le platier, les passes qui mènent aux 2 baies, celle de Cook et celle d’Opunohu.

Et si on se retourne, que voit-on ? Tahiti dans le fond, la pointe de Temae, la piste d’atterrissage et le golf.

Tour de Moorea en avion

On continue ?

Tour de Moorea en avion

Voilà la fameuse baie de Cook, en réalité la baie de Pao Pao (prononcer popo). Les bateaux de croisière s’y arrêtent, et les touristes visitent Moorea, accèdent au Belvédère par la route des ananas.

Allez, on avance… toujours vers l’ouest.

Hauru, le quartier des hôtels

Tour de Moorea en avion

On reconnait ici l’hôtel Intercontinental, ses bungalows sur pilotis, son centre “show” de dauphins (mignon, mais…), son centre de “réparation de tortues” (mieux !), ses belles piscines. Bref, un endroit que j’ai bien aimé, où nous avons fêté quelques évènements importants pour nous.
Au dessus, à flanc de montagne, des villas Legends à louer à la nuitée… leurs terrasses ont forcément une magnifique vue sur le lagon.

Plus loin ? vous suivez toujours ? là, on arrive à hauteur de l’ancien Club Med, comme on dit ici. Le Club Med se situait à la pointe verdoyante, en face des 2 motu de droite. Le Club Med, forcément situé au meilleur endroit de Moorea, disposait d’une plage magnifique, et il a fermé ses portes en 2001, après une forte tempête. Le Club Med n’était que locataire, la centaine de propriétaires (en indivision) n’a pas réussi à se mettre d’accord, et donc le Club a fermé. Tristesse.

Edit 2019 : une partie du terrain “club med” a été transformée en plage publique, avec parking ombragé, tables de pique-nique, à un endroit où se situe une des plus belles plages de Moorea.

Tour de Moorea en avion
Tour de Moorea en avion
Tour de Moorea en avion

Les 2 motu sont maintenant occupés par leurs propriétaires privés. On y trouve restaurants et pensions, des résidences aussi, pour le bonheur des familles polynésiennes et des touristes locaux et internationaux.

Tour de Moorea en avion
Tour de Moorea en avion

On finit ce tour de Moorea par la côte est, moins touristique car plus austère, comme toutes les côtes Est sous les alizés.

J’espère que je vous ai donné envie de venir faire un petit tour en Polynésie. On va bien sûr continuer la visite de Moorea, un peu plus au ras du sol 😉
A bientôt !