Impossible d’oublier la journée pique-nique à Mataiva. A la mode avant l’heure, où on ne pollue pas, toute la vaisselle est auto-destructrice, où tout est ultra-frais, sans gaspillage d’eau ni électricité. Un grand moment, que je partage avec vous.

C’est que la technique du pique-nique à Mataiva, au bord du lagon, sous les cocotiers, ça vaut le détour (et le séjour dans la pension Ariiheevai aussi).

Voyons les étapes nécessaires au succès du pique-nique écolo

1. Préparer la vaisselle

Un petit tour au jardin pour récupérer la matière première, et il faut se lancer.

Pique-nique à Mataiva
Préparer les branches de cocotier
Pique-nique à Mataiva
Travaux manuels : préparation de nos assiettes.
Pique-nique à Mataiva
La pile d’assiettes est prête, on peut partir en pique-nique

Un peu d’aide au début peut s’avérer indispensable… mais on y arrive.

La pile est prête, on peut partir. Calixte nous attend pour une opération pique-nique écolo.

2. Passer au marché

Chaque famille a son parc à poissons, c’est quand même pratique !

Enfin, à condition de se jeter à l’eau…. c’est notre guide qui se dévoue. C’est sûr, nous aurons du poisson frais pour le pique-nique.

Pique-nique à Mataiva
Pique-nique à Mataiva

3. Faire son pain

pique-nique à Mataiva
Pâte à pain coco.
Pique-nique à Mataiva
Les feuilles de purau font office de moule à pain…
Pique-nique à Mataiva

L’important est de bien poser la pâte sur le côté lisse et brillant de la feuille. A la chaleur, dès que la pâte est saisie, les feuilles se décollent sans problème, et les pains finissent de cuire. Vous me croyez si je vous dis que c’est un des meilleurs pains que j’aie jamais goûté ?

4. Réussir la grillade des poissons

Pique-nique à Mataiva

Pas de secret : un feu avec des bourres de noix de coco, une tôle (même un peu rouillée, ça marche), un morceau de grillage par dessus. Mais surtout, un poisson ultra-frais. Et une carangue, si possible ! Délicieux, la carangue…

5. Dégustation

Pour compléter le poisson grillé, nous aurons du riz préparé à la pension et réchauffé au barbecue.

Les jeunes feuilles de cocotier serviront aussi d’assiettes.

pique-nique à Mataiva
pique-nique à Mataiva
à déguster avec les doigts bien sûr !

6. Faire la vaisselle

Quand le four sert aussi de lave-vaisselle, c’est pas magique ?

Voilà comment se déroule un pique-nique à Mataiva. Les poissons du lagon se sont régalés en nettoyant la grille de cuisson, les “assiettes” ont brûlé dans le foyer, il était temps pour nous de penser à la sieste…

7. Digérer

pique-nique à Mataiva

Portez-vous bien !