Nous nous sommes quittés au Chelsea Market, à quelques blocks du départ sud de la High Line.

La High Line ? je ne la connaissais pas, puisque ce parc a été créé en 2009, et j’étais très intriguée. Avant le parc ? une ligne de chemin de fer pour marchandises créée en 1929, à 9 mètres du sol, entre les quais de débarquement au sud et les usines et entrepôts de midtown. Cette ligne finit d’être exploitée en 80. Pour l’instant, on parcourt cette allée suspendue entre la 10° et la 30° rue, le long de la 10° Avenue.

La High Line - NYC

Il est 15 heures, le ciel est clément, la lumière si douce, vous me suivez sur ce chemin magnifique qu’est la High Line ? La promenade, sur 2.5 km, 9 m de large, laisse quelquefois apparaitre les anciens rails. Elle est aménagée de manière à ce que l’on puisse s’y promener, rêver, s’y détendre, admirer, flâner… entre herbes odorantes, architecture et points de vue typiquement new-yorkais.

La High Line - NYC
La High Line - NYC

2 immeubles fameux :

La High Line - NYC
La High Line - NYC

On reconnait là l’œuvre de Franck Gehry à ses courbes si douces : le building de l’IAC, à gauche ; et celle de Jean Nouvel juste à droite.

High Line - New-York
High Line - New-York
High Line - New-York
High Line - New-York
High Line - New-York
High Line - New-York
High Line - New-York
High Line - New-York
High Line - New-York
High Line - New-York
High Line - New-York

Et puis, on se promène, découvrant de nouvelles visions sur la rue, les immeubles aux styles si différents, des panoramas qui donnent le tournis…Un vrai bonheur pour moi d’avoir passé quelques heures sur cette High Line, un peu hors du temps, mais terriblement ancré dans New-York. Tout y était. Le décor bien sûr, mais aussi cette capacité à faire cohabiter différents styles, immeubles de bureaux et d’habitations, lofts et vieux appartements, moderne et ancien. On devine là le fameux “melting pot” américain, encore réel il me semble, quoi qu’en disent les oiseaux de mauvaise augure.

J’espère que les New-Yorkais vont récupérer vite leur ville, sans oublier que Sandy a fait aussi des ravages sur toute la côte Est des USA, mais surtout dans les Caraïbes et en particulier à Haïti.  Enfin, il était temps que je re-publie en ce jour d’élection aux USA… vive Obama !