La nourriture italienne, je croyais que je connaissais. Un séjour à Rome l’an dernier, la Toscane, Milan, Venise… j’avais apprécié charcuterie, pâtes et tous ses dérivés, risotti, légumes goûteux, vins fruités… Mais là, j’ai craqué pour farinata et focaccia, tellement le choix est vaste et les goûts variés.

Donc, je n’attendais rien de spécial à Gênes ! juste continuer de me régaler. Grossière erreur de ma part !

D’abord les focaccia. A consommer sur place, à emporter. De toutes sortes. Le choix est inouï.
Pourtant, je connaissais les fougasses. Ma grand-mère en faisait systématiquement. Le genre de pizza du pauvre, où il y avait plus de pâte que de garniture…

A Gênes, les focaccia ont une pâte très fine, voilà le point commun. J’étais donc surprise. En garniture, tout est possible. Bien sûr, l’imitation pizza. Mais aussi : aubergine, jambon, salade, tomate fraiche… que du bonheur tellement c’est bon. Et peu cher.

Même cette focaccia-là :

Des hordes d’ados dans cette boutique.. je vous laisse deviner pourquoi…

Bien sûr, on a goûté et apprécié la farinata. Sorte de socca niçoise, de calentita algéroise, de panisses marseillaises… En gros, de la farine de pois chiche, de l’eau, de l’huile, du sel, du poivre, dans des proportions variables, et le tour de main. C’est très très bon, mangé bien chaud, du bout des doigts, surtout à l’apéro, avec un bon petit vin blanc de Ligurie. Et bien sûr appareil photo resté à l’hôtel ce jour là…. Alors, je vous propose une petite video où vous comprendrez tout de la farinata :

On peut tester les restaurants aussi, qui ne manquent pas.

Je vous conseille de “i tre merli”, sur le port, dans un vieux bâtiment réhabilité. D’ailleurs, au dernier étage de ce bâtiment, une merveilleuse épicerie dégustation, où fouiner pour trouver les meilleurs produits italiens, et quelques tables pour profiter de la vue sur le port. A ne manquer sous aucun prétexte, si vous êtes gourmands !

Nos plats de ce jour :

Calamari alla griglia su insalata di funghi porcini e soncino in salsa ai pernambucchi
Grilled squids with wild mushrooms and corn salad in orange sauce
Calamars sur le gril avec cèpes et valérianelle à la sauce de orange)

« Cappon magro » une spécialité de Gênes
Pesce, crostacei e verdure cotti a vapore, serviti con salsa verde

Traditional Genoese seafood appetizer with vegetables, fish, crustaceans and Italian green sauce
Typique composition de légumes et de poissons accompagnée de la «sauce verte»

Enfin, ce qu’il ne faut vraiment pas manquer, c’est l’apéritif en terrasse.

Pour 5 euros le verre de vin, pris en terrasse sur la place centrale de Gênes, Piazza de Ferrari, voilà ce que l’on obtient :

Oui, tout ceci est pour 2, pour 10 euros. Nous avons vite compris que nous pouvions dîner de manière sympathique pour 20 euros à 2 – en évitant peut-être autant de cacahuètes 😉

Les bars français pourraient en prendre de la graine. Ceci nous a permis de goûter les vins locaux, et toutes sortes de focaccias !!

Bon appétit !