Je ne vous propose pas souvent de recette de dessert.
Je vous explique : la Polynésie regorgeant de bons fruits, voire excellents, nos desserts sont le plus souvent constitués de tranches d’ananas de Moorea, de papayes et mangues du marché, de bananes et pamplemousses du jardin… Il ne faudrait pas non plus nous plaindre, ces fruits sont réellement délicieux.
Une autre raison, et pas des moindres, c’est que le climat local n’incite pas à allumer un four, ni à pétrir de la pâte. Je dois avouer aussi qu’on n’a pas très envie non plus de manger trop de gâteaux….
Alors, pour quelques occasions, pour un dessert plus élaboré qu’un fruit, je me lance dans des compositions et associations fraiches, et les plus légères possible.
Aujourd’hui, je vous propose donc une verrine à la banane, un peu construite comme un cheesecake, le beurre en moins, de la  compote de bananes en plus. Un peu de croquant, beaucoup d’onctuosité, pas trop de sucre, voilà un dessert délicieux.

Verrine à la banane - fourclavier.com

Recette

Il faut : des sablés bretons, des bananes, du fromage blanc, du “cream cheese”, du sucre, du citron, du jus de pamplemousse, de la vanille ou du rhum.
Je ne vous donne pas de quantités, parce que cela dépend de la taille de vos verrines, et du nombre de gourmands ! Je suis sûre que vous saurez très bien adapter les quantités nécessaires.

1) les bananes

Épluchez les bananes, coupez les en rondelles, et faites les fondre dans un peu de jus de pamplemousse, dans une grande poêle, un peu comme une compote. Les bananes sont suffisamment sucrées, donc pas besoin de rajouter de sucre, le pamplemousse va amener le sucre nécessaire et un brin d’acidité.
Dans une autre poêle, versez un verre de sucre en poudre, laissez fondre sans rien toucher. Quand le sucre est fondu et commence à peine à colorer, ajoutez quelques tranches de bananes, et laissez caraméliser. Ajoutez un jus de citron au dernier moment.
Laissez refroidir la compote et les rondelles de bananes.

2) la crème

Mélangez en quantités égales fromage blanc et cream cheese. Le cream cheese le plus connu est le Philadelphia. Mais d’autres marques en proposent maintenant dans toutes les grandes surfaces. Sinon, du mascarpone fait très bien l’affaire aussi.
A l’aide d’un mixer, battez cette crème suffisamment, pour qu’elle devienne presque onctueuse, en y ajoutant un peu de sucre, et soit une pincée de poudre de vanille soit une giclée de (vieux si possible) rhum.

3) composition de la verrine

Concassez grossièrement les sablés bretons, déposez les dans le fond des verrines. Ajoutez de la compote de bananes, puis de la crème et enfin les rondelles de bananes caramélisées en déco. Quelques zestes de citron, et vous pouvez tout déposer au frais en attendant leur dégustation.

Quelques suggestions

  • vous pouvez bien sûr adapter cette verrine avec les fruits que vous aimez, de saison si possible.
  • vous pouvez aussi parfumer la crème avec de la menthe, des zestes de citron.
  • j’évoque les sablés bretons, mais tous gâteaux qui s’émiettent facilement peuvent faire l’affaire, à condition qu’ils ne se ramollissent pas au contact de la compote. Un reste de cake de la veille peut très bien convenir aussi. Peut-être avez-vous envie de tester avec des gâteaux au chocolat ? avec la banane, voilà une association qui devrait vous donner des verrines bien gourmandes !