C’est la pleine période des asperges, on en trouve partout. Il y a toujours un vendeur d’asperges et de fraises devant la porte de mon boulanger – non, je n’ai pas encore succombé à la mode de faire mon pain à la maison. Mon boulanger fait du pain parfait, alors… D’ailleurs, je me demande comment font ces ménagères parfaites pour avoir autant de farine à disposition, mais c’est un autre débat 😉 au fait, j’ai commandé la mienne sur Cook-shop, et j’en suis enchantée. Mais j’en ai peu, et je l’économise 😉
Alors on se régale d’asperges. Cuites à la vapeur, on peut les accompagner d’une sauce hollandaise, d’une sauce gribiche, d’une bonne vinaigrette, voire d’un trait de jus de citron.
J’ai voulu une autre sauce pour mes asperges, j’ai choisi cette fois-ci une sauce “verte”, ne correspondant pas à la traditionnelle sauce verte, mais sa couleur l’est bien.
Je l’ai relevée d’un peu d’anchois et de feuilles de menthe, pour plus de goût, car, on est bien d’accord, l’asperge c’est plutôt fade ! (bon, j’ai aussi ajouté un œuf dur haché, pour faire penser à une sauce mimosa, mais la verte est bien juste en dessous !)

Recette de la sauce

Il faut : des câpres, des cornichons, des anchois, du persil, de la menthe, zeste de citron, jus citron, sel, poivre, huile d’olive.

Faites l’inventaire de votre frigo, de vos placards… et c’est parti.

J’ai haché menu : une poignée de câpres et quelques cornichons, 3 filets d’anchois. J’ai ciselé les feuilles de 3 branches de persil, quelques feuilles de menthe.
Mélangez bien le tout dans un bol. Ajoutez le zeste et le jus d’un citron, quelques cuillers d’une bonne huile d’olive, assaisonnez, c’est prêt.

Sauce pour asperges

Observations sur cette sauce

Franchement, utilisez ce que vous avez. Des olives vertes. Des feuilles de coriandre. De la ciboulette, de l’échalote. De l’ail écrasé. Et surtout goûtez, rectifiez, faites vous plaisir.

Comme j’en avais fait beaucoup, j’ai utilisé le reste sur mon filet de poisson. Un régal !