Il y a bien longtemps que ce gâteau au citron me faisait de l’œil ! oui, les lemon squares, typiques des USA, je les adore, et on en trouve la recette partout. Là, ils se sont transformés en gâteau bien citronné… On l’a partagé pour un goûter, et chacun a apprécié, alors je vous donne ma version. Je n’aime pas trop les textures de flan, alors je l’ai rendu un peu plus mousseux, voilà mon adaptation perso.

gâteau au citron

Recette de mon gâteau au citron

Il faut, pour un moule carré de 20 à 24 cm

  • pour la pâte : 150g de farine, 4 cc de Maïzena, 30g de sucre glace, 1 grosse pincée de sel fin, 125g de beurre à température ambiante.
  • pour la crème au citron : 200g de sucre en poudre, 4 œufs, 15 cl de jus de citron, le zeste râpé d’un citron, 3 cs rases de farine, 10 cl de crème fraiche.
  • du sucre glace supplémentaire, pour le décor.

Allumez le four à 180°.

Pour la pâte : mélangez tous les ingrédients, au fouet ou au robot pâtissier. On obtient une pâte souple.
Vous pouvez alors répartir la pâte dans le fond du moule, en l’aplatissant avec vos mains, aussi bien que vous pourrez. En fait, c’est facile, la pâte est très souple (et très beurrée…).
Enfournez et laissez cuire environ 15 mn.

Pour la crème : mélangez tous les ingrédients énergiquement.

Versez la crème sur le fond de pâte à sa sortie du four, et remettez au four pour une grosse demi-heure. Vérifiez que la crème soit bien prise.

Laissez refroidir, démoulez, et saupoudrez de sucre glace. Et voilà.

 

Observations

  • je n’ai pas utilisé un moule, mais un cadre posé sur un tapis Silpat. Ça marche très bien aussi. Si vous avez un cadre réglable, à vous d’obtenir l’épaisseur de crème souhaitée, selon la taille que vous aurez choisie.
  • j’avais déjà testé la recette des carrés au citron, du livre “un goûter à New-York”, mais je n’avais pas trop aimé la texture du flan. J’ai donc adapté la recette selon mes goûts.
  • n’hésitez pas à corser un peu la crème : zeste de citron vert, un peu de yuzu, voire une lichette de vodka ! faites vous plaisir, c’est le plus important.
  • le gâteau se découpe bien, sans souci.