Je viens de découvrir un restaurant qui me ravit, la Table de la Chèze nichée à Floirac, alors je me dépêche de partager avec vous. Que vous soyez Bordelais, que vous soyez de passage, vous pouvez vous y précipiter de ma part.
Imaginez une jolie chartreuse, l’hôtel de la Chèze, qui abrite différentes salles de réunion, quelques chambres, et un magnifique parc. Voilà le cadre de ce restaurant.

Le restaurant La Table de la Chèze est géré par un jeune couple : lui en est le Chef inspiré et talentueux, elle est excellente pâtissière. Le service en salle est très très pro : efficace et chaleureux. Et ils méritent d’être découverts et appréciés, ils croient à leur cuisine et restent si humbles.

Chaque jour, midi et soir, du lundi au vendredi, un menu du jour et des plats à la carte.

Menu du jour : 19 euros pour entrée + plat ; 24 euros le menu entier.
Les prix de la carte des vins sont très raisonnables.
Nous avons goûté au menu, et choisi aussi quelques plats à la carte.

Mise en bouche

Amuse bouche : saumon fumé, fromage de chèvreAssociation originale et raffinée du saumon fumé et de la crème de chèvre frais

Entrée du menu du jour

Flan de foie gras, sauce vinaigre de chasselas (c’était très très bon)

Entrée à la carte : Jardin d’Islay. Le plat signature de la Table de la Chèze

Une entrée toute en finesse et élégance, un vrai régal.

Tartare d'huitres et hareng fuméTartare d’huîtres et hareng fumé, assaisonné de quelques gouttes de whisky de l’île d’Islay

Plat du jour

st Jacques, petits légumesSt Jacques snackées, concassée de petits légumes, sauce acidulée

Dessert du jour

Banane rôtie, crème vanilleBanane rôtie, crème vanille, sauce caramel, sablés émiettés

Café gourmand

Rien à voir avec ce que l’on trouve d’habitude, ailleurs. Jugez-en vous-même !
C&fé gourmand de la Table de la Chèze
Tout est fait maison, par la pâtissière Marina. La crème citron.. toute en finesse, on en mangerait bien plus, c’est sûr – mais il y a un dessert citron à la carte qui déchire, je ne vous dis que ça, la même crème bien sûr). Quant au cannelé et sa petite crème praliné… je regrette bien sûr qu’ils ne soient pas disponibles en vente à emporter.

En résumé : courez à la Table de la Chèze

Un restaurant qui demande un effort pour y accéder, MAIS… un excellent rapport qualité-prix, un chef soucieux de ses clients, un chef et une pâtissière (je crois même qu’ils sont amoureux, mais… chut) qui ont du talent, un service au top.
Vous y passerez un excellent moment. N’oubliez pas de réserver, les éloges sur ce restaurant dans une dernière édition de Sud-Ouest remplissent la salle et la terrasse.

Petit plus : une collection de whiskies à se damner. Le Chef et le maitre d’hôtel sont des amateurs éclairés, vous pouvez leur faire confiance.

 

la collection de whiskies de la Table de la Chèze