Ragoût de bœuf aux olives

J’aime ces plats d’hiver qui mijotent longtemps, embaument la cuisine quelques heures avant d’être dégustés, qui donnent faim, qui intriguent ceux qui vont partager ce plat… Surtout quand le ragout sent l’été et chatouille les narines. C’est une des raisons pour lesquelles je me suis séparée de ma cocotte-minute, et que je ne suis attirée par aucune mijoteuse électrique.

J’aime les plats qui se partagent, qui créent du lien, qui réconfortent. On amène la cocotte sur la table, on se sert à la louche, pour apprécier la possibilité de se resservir. Le summum est atteint quand le partage des dernières louches est impitoyablement négocié entre les gourmands. A ce moment-là, la cuisinière sait qu’elle a gagné !

Aujourd’hui, je vous propose ainsi un ragoût de bœuf aux olives et poivrons rouges, mariné au vin rouge et épices, accompagné d’une écrasée de pommes de terre. Un plat facile à réaliser, et divinement parfumé, comme d’habitude !

 

Ragout de boeuf aux olives

Recette

Il faut, pour 4 personnes : 1kg de bœuf à mijoter, type bourguignon, 3 oignons, 1l de vin rouge, 8 gousses d’ail, persil thym laurier, 3 cs de concentré de tomates, 1 boite d’olives vertes en rondelles, 1 bocal de poivrons en lamelles, huile d’olive, beurre,  eau, sel, poivre (et poivre en grains aussi), piment d’Espelette.

La veille : préparer la marinade

Dégraissez la viande au maximum. Dans un saladier, déposez la viande, couvrez avec le vin rouge, ajoutez un 1/2 bouquet de persil, 3 feuilles de laurier, une branche de thym, l’ail épluché, 1 oignon détaillé en lamelles, du sel et quelques grains de poivre. Et laissez mariner au frais toute la nuit.

Le jour J : la cuisson du bœuf

Égouttez les morceaux de viande en récupérant la marinade.
Jetez le persil, le laurier et le thym, et réservez.

Dans une cocotte, faites revenir la viande dans un peu d’huile et de beurre (l’équivalent d’une cs de chaque). Ajoutez deux oignons coupé en morceaux, assaisonnez, remuez bien. Versez la marinade à hauteur, le concentré de tomates, remuez, couvrez et laissez mijoter à feu doux.
Surveillez la cuisson de la viande. Ajoutez un peu d’eau si besoin. Quand elle est presque cuite, ajoutez les olives égouttées, les poivrons égouttés aussi, et laissez finir de mijoter doucement.

Remarque sur la cuisson de la viande

Difficile d’indiquer une durée précise, parce que cette durée dépend de la qualité de la viande, du type de cocotte utilisée, de la puissance du feu « doux ».
Disons que du bœuf mijoté n’est pas vraiment bon s’il n’est pas assez cuit, que plus la cuisson sera longue est douce plus la viande sera moelleuse.
Donc, en cas de doute, il faut surveiller cette cuisson. Selon mon expérience, je pratique une cuisson de 2 heures au bas mot.

La sauce en réduisant devient onctueuse. Accompagné d’une écrasée de pommes de terre, voilà un plat facile à réaliser et tellement gourmand !

Bon appétit !

2 réflexions sur “Ragoût de bœuf aux olives

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s