Et voilà l’été, et ses fortes chaleurs. Dans ce cas, on n’a pas très envie de manger chaud et lourd, sauf à disposer d’un barbecue pour des grillades bien sympas. Alors je vous propose aujourd’hui, un plat sans cuisson, bien frais : un taboulé bien parfumé, avec beaucoup d’herbes pour plus de parfums, de vitamines aussi.

Taboulé aux herbes, citron et coriandre

Recette de ce taboulé

Il faut, pour 2 personnes : un grand verre ou 2 verres à moutarde de graine de couscous, 2 citrons, une grosse tomate ou 2 petites, une demi concombre, une botte de persil, une botte de coriandre, quelques tiges de menthe, une échalote, sel, poivre, huile d’olive.

Dans un saladier, versez le couscous, le jus des citrons, salez légèrement, découpez la tomate, l’échalote en tout petits cubes, versez le tout sur le couscous, et laissez le gonfler.
Ciselez les herbes finement, ajoutez-les dans le saladier.
Goutez le couscous après 1/2 heure de “macération”. S’il est vraiment trop ferme, et que vous êtes pressés, ajoutez un peu de tomate et de concombre..

L’acidité du citron, de la tomate, devrait suffire à “cuire” le couscous. Si ce n’est pas le cas, c’est que vos citrons ne sont pas assez juteux, ou que la tomate n’est pas assez mûre. C’est en goûtant que vous saurez s’il faut ajouter un peu d’eau tiède, ou un peu de citron.
Un dernier ajustement de l’assaisonnement, et c’est prêt. Pensez au dernier tour de poivre, ou à quelques gouttes de tabasco pour un peu de peps.
Et régalez-vous.

 

Quelques remarques sur le taboulé

Je n’aime que le taboulé qui a plein d’herbes dedans. Le vrai. Le Libanais.
Franchement, ce n’est pas compliqué à faire, alors fuyez celui des traiteurs, dans lequel il n’y a souvent que trop de graine de couscous.
Quant à celui proposé en boite dans vos rayons de supermarché, c’est encore pire.
Voilà, je sens que vous allez me remercier de vous avoir évité le pire ! le taboulé qui n’en a que le nom.