Ambiance sur l’Aranui 5, en route vers les Marquises

Difficile d’évoquer l’archipel des Marquises, lieu mythique entre tous, mieux que ne l’a chanté Brel.

J’ai eu la chance de parcourir cet archipel fin décembre, grâce à la croisière proposée par l’Aranui.
L’Aranui est un cargo mixte, qui dessert 6 îles des Marquises une vingtaine de fois par an.
Avant de suivre le périple proposé par ce cargo, je vous propose de vous inviter à bord.

L'Aranui 5 à quai à Ua Pou

J’avais déjà eu la chance de faire cette croisière il y a 9 ans, sur le précédent cargo, l’Aranui 3. Les propriétaires sont chinois, donc pas de chiffre 4, au cas où cela porterait malheur.
Ce nouveau cargo, en service depuis début 2016, est forcément plus moderne, plus grand, et aussi plus luxueux. Plus de passagers, et plus de cabines luxueuses. Plus de frêt aussi.

La croisière dure 13 jours, dont 7 aux Marquises. Tout est inclus quand vous réservez, la pension, les excursions… sauf les boissons du bar. Des conférences, des animations diverses et variées, des cours de danse et de nouage de paréos, des soirées à thème, sont prévus pour nous occuper à bord.

Bien sûr, plusieurs salons, pour les conférences, pour la lecture ; plusieurs ponts autour de la piscine ; plusieurs bars… il y a de la place.

Je vous montre tout ça.

conference sur l'Aranui 5

activité danse sur l'Aranui 5

une journée sur l'Aranui 5

le bar principal de l'Aranui 5

Transfert par barges - Aranui 5

Soirée musicale au bar

le fret de l'aranui-5

ambiance musicale - Aranui 5

Au-delà des photos, qui ne sont là que pour illustrer, vous donner une idée de la vie sur le bateau, comment ça se passe ?

Réservations pour une croisière sur l’Aranui

  • il faut s’y prendre à l’avance, disons entre 1 an et 6 mois avant la date de la croisière que vous choisissez, et le type de cabine choisi. Peu de cabines standard, donc il faut réserver très à l’avance. Plus vous vous rapprochez de la cabine présidentielle, plus vous pouvez prendre votre temps. Les prix s’échelonnent, par personne, de 4ooo à 10000 euros environ.
  • Il existe une manière un peu moins chère pour profiter de cette croisière : acheter une couchette dans un « dortoir ». Les dortoirs sont composés de 2×2 lits superposés, un peu genre train couchette, mais en plus grand. Un placard chacun, une salle d’eau à partager, un coin canapé, la télé. C’est la solution que nous avions choisie, nos 2 co-locataires furent adorables, on a bien rigolé, et ça coûte 2 fois moins cher que la cabine standard. Par contre, il faut réserver très très tôt.
  • enfin, si vous choisissez une date qui correspond au Festival des Marquises, en décembre de chaque année impaire, donc décembre 2017, il faut réserver très très vite maintenant.

La vie à bord de l’Aranui 5

C’est une vie facile : vous suivez le programme prévu annoncé chaque soir pour le lendemain, distribué et affiché partout.
Les journées sont denses, et bien occupées, entrecoupées par les 3 repas. Important les repas !

Repas gourmands, raffinés, utilisant les produits locaux aussi souvent que possible, on s’y régale. L’emplacement est libre à chaque repas (contrairement à certaines croisières où on vous attribue une table, et donc vos voisins… formule à éviter à tout prix), ce qui donne l’occasion de rencontrer de nombreux passagers, tous plus intéressants les uns que les autres.

La moitié des passagers est française, les autres se répartissent entre Nord-Américains, Canadiens, Allemands (nombreux), Suisses.

Américaines sur l'Aranui 5

Grande innovation sur l’Aranui 5 : le service de lavage/séchage de vêtements est offert, 3 fois par voyage. Un vrai confort.
Dans toutes les cabines, y compris les dortoirs : ménage tous les jours, changement des draps et serviettes tous les 3 jours.

Une boutique bien fournie, un salon de massage à disposition (payant, faut pas rêver non plus)… et infirmière + médecin à bord en permanence.
Une carte magnétique est fournie à l’enregistrement, c’est celle qui va vous permettre de dépenser sans compter au bar et à la boutique… hum hum… vous avez compris que c’est pratique, mais un vrai danger aussi pour le porte-monnaie 😉

Vous pouvez, théoriquement, accéder à internet via un passage par la boutique. Délesté de quelques 30 euros environ, vous pourrez consulter vos mails. N’espérez pas plus…. En réalité, vous aurez facilement accès à un code wifi pour le prix d’un café, ou mieux d’un excellent jus de fruit frais, dans les bars des 3 îles principales visitées (Nuku Hiva, Ua Pou et Hiva Oa).

Enfin et surtout, un immense merci au personnel, aux marins, qui rendent la vie des passagers bien agréable sur ce cargo !

La suite du reportage bientôt, avec la découverte des 6 îles visitées.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Ambiance sur l’Aranui 5, en route vers les Marquises

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s