Agneau flageolets revisité, sauce ail citron gingembre

Qui dit repas de Pâques, dit… agneau !

J’ai souvent été invitée, il y a longtemps, pour le repas de Pâques, et il y avait systématiquement sur la table le gigot entier et ses flageolets. Un gigot rosé, que la maitresse de maison avait pour habitude de piquer avec quelques gousses d’ail. Je pense que c’était le seul parfum autorisé dans ce plat… Invitée, j’ai toujours apprécié ce bon gigot, même si ce n’était pas comme ça que j’aimais le cuisiner.

Mes souvenirs d’enfance de mouton ou d’agneau, c’est plutôt en méchoui, alors le gigot rosé un peu fade ce n’est pas trop ma madeleine à moi.

Je vous ai déjà proposé mes versions personnelles de la cuisine du mouton (épaule ou gigot) ou de l’agneau, de souris confites, façon tajine, aux  saveurs tahitiennes ou basques ? Cette fois-ci, je suis allée au bout de la revisite, j’ai même associé des flageolets à mes souris d’agneau ! oui, mais en les parfumant d’une sauce ail citron gingembre, on ne se refait pas 😉

souris d'agneau ail citron gingembre

Recette des souris d’agneau

Il faut, pour 2 : 2 souris d’agneau, une tête d’ail, un oignon, 2 citrons, 3 cm de gingembre, huile, sel, poivre.

Commencez par enlever autant de gras que possible autour des souris, il en restera toujours assez.
Dans un plat « spécial four », déposez les souris salées poivrées, l’oignon découpé en lamelles, le jus d’un citron, le gingembre pelé et coupé en gros cubes, 6 ou 8 gousses d’ail non pelées (la moitié de la tête d’ail environ), versez un verre d’eau au fond du plat, et laissez cuire à 160° pendant 1h30.

Dans un bol, préparez un assaisonnement : le jus d’un citron, quelques gousses d’ail écrasées, une lichette d’huile d’olive, un peu d’eau, sel, poivre. Remuez bien. Cette mixture vous servira à arroser les souris de temps en temps.

Quand les souris sont cuites, ajoutez les flageolets dans le plat, remuez bien. Goûtez (les flageolets, pas les souris !), rectifiez l’assaisonnement si besoin. C’est prêt !

Quelques remarques pour un plat réussi

Le temps de cuisson n’est qu’indicatif. Il dépend de votre four, et de la taille des souris aussi.
N’hésitez pas à ajouter un peu d’eau au fond du plat en cours de cuisson, d’arroser régulièrement les souris avec la « mixture », de les retourner aussi 3 ou 4 fois en cours de cuisson.
Pensez à retirer les morceaux de gingembre avant de servir.
J’ai utilisé des flageolets extra-fins, vendus en bocaux, dans une marque de distributeur, je les trouve excellents. Je vide le bocal de son jus et je rince les flageolets avant de les utiliser, de manière à garder le moins d’amidon possible.

Voilà un plat classique modernisé, un « gigot-flageolet » qui change un peu, sans trahir la tradition de Pâques !!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Agneau flageolets revisité, sauce ail citron gingembre

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s