Quand on m’a dit qu’il fallait préparer un pique-nique… qu’on déjeunerait “sur le pouce”, sans table ni chaise… que le fameux pique-nique resterait au moins 4 heures dans un sac à dos, donc hors glacière, avec une température de plus 30°…
“Il” a proposé une salade… et j’ai vite décliné… vous voyez un peu l’intendance à prévoir, à mon avis non compatible avec le contexte de la sortie prévue.
J’ai pensé cake parfumé à quelque chose, mini muffins, quiche sans pâte… J’ai éliminé aussi le fameux sandwich, parce que tomates et salades sont lamentables en ce moment à Tahiti, que le pâté bof bof…
J’ai enfin pensé à la tortilla espagnole, nourrissante, facile à transporter et déguster…

Tortilla au chorizo

Recette de cette belle tortilla

Pour une personne et quelques gourmands qui ont voulu goûter : 1 échalote, une grosse pomme de terre, 1/2 chorizo, 4 œufs, sel, huile d’olive.

Faites bouillir la pomme de terre, et détaillez-la en petits cubes une fois cuite. Coupez le chorizo en petits cubes, battez les 4 oeufs dans un saladier sans oublier de les saler légèrement.
Ciselez l’échalote, et faites la revenir dans un peu d’huile d’olive. Ajoutez alors les cubes de pomme de terre et de chorizo, remuez et laissez suer quelques minutes.
Alors transvasez le contenu de la poêle dans les œufs, remuez bien. Ajoutez un peu d’huile dans la poêle et transvasez-y le contenu du saladier. Laissez cuire à feu doux, sans remuez.
Quand la tortilla est presque cuite, faites-la glisser sur un plat spécial four, et continuez à la faire cuire entre 5 et 10 minutes, à 160°.
Vous pouvez la déguster chaude ou froide !

Quelques trucs de la cuisinière

Les puristes de la tortilla española ne m’en voudront pas j’espère. Je me suis adaptée au temps disponible pour cuisiner, au contenu du frigo… comme d’habitude !
J’ai cependant respecté le principe même de la tortilla : bien mélanger le contenu de la poêle dans le saladier d’œufs, et non verser les œufs dans la poêle sur les pommes de terre.
Je n’ai pas poivré puisque le chorizo est bien fort en goût. Si vous utilisez un chorizo doux, pensez à ajouter une pincée de piment d’Espelette.
Découpée en cubes pour l’apéritif, ça change des cochonneries du commerce, et c’est délicieux.

Vous devinez que lors de ce pique-nique j’ai fait des envieux ! ma tortilla a été largement appréciée..