Depuis le temps que je l’écris ici, et oui j’aime l’ail, et donc les plats à l’ail. Cru, dans une vinaigrette, sur un carpaccio de thon. Ou cuit, autour du poulet ou du gigot, ou associé à une purée, ou sur du filet de veau, comme aujourd’hui.

Filet de veau aux deux purées aillées

Aujourd’hui, je vous propose de l’ail cuit : sur du filet de veau servi avec une purée de pommes de terre parfumée à l’ail, une purée d’ail et une sauce à l’ail ! quand on aime l’ail, n’est-ce pas, on ne compte pas 😉

En métropole, on connait bien l’agneau et le mouton de Nouvelle-Zélande, bien moins le bœuf et le veau. Le bœuf NZ est excellent, et peu cher à Tahiti. Le choix en veau est plus restreint, mais quand on en trouve à bon prix c’est l’occasion de se faire plaisir.

Recette des purées et sauce à l’ail.

Pour 2 personnes il faut : des pommes de terre, 2 têtes d’ail + 2 gousses d’ail, 3 échalotes, huile d’olive, lait, 1/2 verre de vin blanc ou 1 citron et un peu d’eau, persil, sel, poivre.

Lavez les pommes de terre, coupez les en morceaux si besoin, détaillez les têtes d’ail pour en détacher les gousses, sans les éplucher, et déposez les dans une grande casseroles d’eau à peine salée. Couvrez et laissez cuire les pommes de terre et l’ail.
Au terme de la cuisson, égouttez ail et pommes de terre.
– Pelez les pommes de terre, écrasez-les grossièrement au presse purée, mélangez en ajoutant lait et huile d’olive. Je ne précise pas les quantités, parce que l’onctuosité des pommes de terre dépend de leur qualité. A Tahiti, peu de choix, une seule qualité (non mentionnée) à un prix abordable. Disons que vous avez le choix entre pommes de terres lavées ou non lavées 😉 Alors, vous faites à votre goût, sans oublier de donner un tour de poivre.
– Pelez les gousses d’ail, ajoutez aussi un peu de lait, et mixez-les. Vous obtenez une purée toute douce.

Le veau et sa sauce à l’ail

Épluchez et ciselez les échalotes et faites les revenir doucement, sans les colorer, dans un fond d’huile d’olive. Assaisonnez, mouillez avec un peu de vin blanc ou de citron et un peu d’eau si besoin, de manière à recouvrir tout juste les échalotes.
Assaisonnez les filets de veau, et dès que la sauce a réduit de moitié environ, déposez les morceaux de veau sur le dessus de la sauce, et retournez-les après quelques minutes de cuisson. Ainsi, le veau cuit à la vapeur de cette sauce, pour garder toute sa tendresse.
Récupérez les filets de veau sur une planche, découpez-les en lamelles.
Vérifiez la sauce, ajoutez les 2 gousses d’ail écrasées, et un peu d’eau si nécessaire.
Il est temps de dresser votre assiette, en y déposant quelques tranches de veau, quelques cuillers des deux purées, en arrosant d’un peu ou beaucoup de sauce, et en saupoudrant de persil ciselé.
Voilà un plat goûteux, pas vraiment gras, facile à réaliser et…. excellent à partager !
Bon appétit et bon week-end !