Mon souvenir de ces bénitiers au curry remonte à un séjour aux Australes, pendant lequel notre guide était parti à la “cueillette” des bénitiers à l’aide d’un tournevis… Ce système de pêche restera pour moi un grand mystère, mais je me souviens bien m’être bien régalée par la suite 😉

Alors, quand j’ai vu des bénitiers (hors de leur coquille) au marché de Papeete, un dimanche matin bien sûr, je n’ai pas hésité une seconde ! Il était temps que je les cuisine à mon tour, avec une recette très classique en Polynésie : ils sont en général servis dans une sauce crémeuse au curry.

Bénitiers au marché de Papeete

Au marché, les bénitiers sont vendus de la sorte. Hors de leur coquille, et enfilés en bracelet…

 

bénitiers crus

Les bénitiers sont désenfilés et rincés

Pour information, au marché le fil de bénitiers m’a coûté 500 francs, soit 4,5 euros à peu près. Attention, cela réduit bien à la cuisson, j’ai pu préparer 2 assiettes avec la quantité achetée.
Il n’y a plus qu’à passer à l’action ! Allez, c’est parti.

Recette des bénitiers au curry

Il faut, pour 2 personnes : des bénitiers crus, 2 échalotes, 1 gousse d’ail, poudre de curry, sel, poivre, huile, crème fraiche.

Commencez à rincer les bénitiers, et détaillez-les en petits morceaux.
Et faites les cuire dans une casserole d’eau pendant 45 minutes environ. Cette étape permet d’attendrir la chair des bénitiers.
Égouttez les bénitiers, et conservez l’eau de cuisson.
Dans une poêle, versez une cs d’huile, faites-y revenir l’échalote ciselée, l’ail écrasé, puis les bénitiers égouttés. Ajoutez le curry, et ajustez l’assaisonnement. Remuez une minute, ajoutez de la crème de manière à ce qu’elle recouvre la chair des bénitiers – en étant très généreux – et laissez frémir 2 ou 3 minutes.
Préparez vos assiettes. J’espère qu’à ce stade il vous reste de la crème au curry bien parfumée, parce qu’on va s’en resservir…
Avouez que c’est facile ! à Tahiti, on le sert avec du riz, mais je l’ai servi en entrée…

bénitiers au curry

Cassolette de bénitiers au curry.

Utiliser l’eau de cuisson des bénitiers et le reste de la sauce au curry

Et oui, je vous ai conseillé un peu plus haut de ne pas jeter cette eau de cuisson.
Je l’ai réutilisée le lendemain, et nous nous sommes régalés. Comment ?
J’y ai fait cuire des spaghetti !
Et nappés du reste de la sauce au curry… c’était délicieux.
Quelques petits cubes de tomates et 2 ou 3 feuilles de coriandre, le tour est joué.
J’ai oublié de prendre une photo des assiettes, les spaghetti ont été trop vite dégustés, mais vous devinez très bien j’en suis sûre 😉

Remarques à propos de la crème et des bénitiers

Les Tahitiens auraient plutôt utilisé du lait de coco, mais je n’en avais pas. Une autre fois !
En version minceur, essayez le yaourt ou le fromage blanc, je suis sure que la sauce sera aussi succulente.
Enfin, si vous n’avez pas de bénitiers sur les étals de votre marché, la même recette peut se décliner avec d’autres coquillages, des crevettes… à vous d’imaginer.
Bon appétit à tous !