Voyager sans stress – ou comment bien préparer un voyage en avion

Vous voyagez en avion pour vos prochaines vacances, et vous sentez que vous allez encore galérer pour boucler vos valises ?

Tout le monde a déjà expérimenté le remplissage du coffre de voiture, façon tétris, en général dans une ambiance familiale un peu tendue.
« – tu es vraiment sûre que tu as besoin d’amener tout ça ? » vous avez connu aussi je suppose…

Mais quand on voyage en avion, préparer ses valises facilement, sans rien oublier, en tenant compte du volume à amener et des contraintes des compagnies aériennes… c’est une autre paire de manches.

Depuis 10 ans que j’habite Tahiti, et donc que je prends l’avion systématiquement pour partir en vacances quelque part, je crois que je deviens rodée sur la question des bagages et de l’intendance du voyage, alors je vais vous aider. C’est parti !

Air New Zealand

Conseil 1 : bien choisir ses bagages

Le pire que j’aie pu faire en matière de bagages a été un jour d’acheter une valise qui pesait, vide, 7 kg ! D’accord, c’était il y a longtemps. Depuis le temps que je voyage, voilà maintenant comment je me suis équipée quand je vole sur un long – voire très long – courrier :

  • Une valise, la plus légère possible.

Il en existe maintenant de très belles, et légères. Choisissez-en une qui roule facilement mais dont les roues ne débordent pas trop (elles sont plus faciles à casser ou s’arracher dans le cas contraire), et qui possède au moins une poche extérieure.
Les valises noires ou grises sont très classe, mais faciles à confondre sur un tourniquet à bagages. Alors, faites-vous plaisir, toutes les couleurs, tous les motifs, sont autorisés dans la soute à bagages !!

Lors de votre achat, attention à bien vérifier les dimensions maximales autorisées par la compagnie aérienne que vous utilisez.

  • 1 sac hybride

C’est ce qu’on appelle communément le « sac cabine ». Hybride donc, c’est-à-dire à roulettes, mais à coque souple. Comme un sac de voyage, mais à roulettes.
Là encore, attention au poids à vide, et aux dimensions autorisées. Les compagnies Low Cost sont très vigilantes sur les dimensions des bagages.
Ce sac doit être facile à ouvrir, avec un système pratique pour y attraper facilement tous les matériels électroniques que vous transporterez, en particulier l’ordinateur ou la tablette.
Des poches extérieures sont un plus, pour y ranger les revues qu’on croit qu’on va lire, le foulard qui empêche les maux de gorge…

  • 1 sac en bandoulière + 1 pochette

C’est le sac que je garde avec moi, en permanence, donc à mes pieds dans l’avion.
pochette pour voyageLa pochette (comme celle-ci par exemple) me permet de rassembler les papiers principaux – passeport, carte d’embarquement, téléphone, stylo, consignes pour l’arrivée, les clés des valises, etc – sans avoir besoin de fouiller au fond du sac. Je l’ai autour du cou, ou rangée dans le sac en bandoulière.

Dans ce sac, un foulard, l’appareil photo, un stick pour les lèvres, des échantillons de produits de soin, les lingettes (déodorantes, démaquillantes)… un bouquin ou une revue, un carnet… bref, des trucs de fille 😉

Je vous suggère fortement, pour mieux choisir votre bagage, de lire ce guide d’achat d’une valise.

A lire aussi, pour tout savoir sur les tailles optimales des valises

La lagon bleu de Rangiroa

Conseil 2 : bien répartir les contenus selon le type de bagage

  • En soute, donc dans la valise : vêtements, bouteilles, chaussures, trousse de toilettes, cadeaux, ce qui coupe genre ciseaux et couteaux suisses, et tous les flacons dont la contenance est supérieure à 100 ml. Etc
    Attention, les boites de conserve (genre foie gras….) ne sont pas admises dans les bagages cabine si elles pèsent plus de 100g, ni les pots en verre genre pots de confiture, allez savoir pourquoi… Pensez-y au retour !

Personnellement, j’entoure les bouteilles dans un t-shirt ou un vêtement un peu épais, et j’emballe le tout dans une poche plastique.

Je vous assure qu’après ma mésaventure – à savoir une bouteille de Sauternes qui se casse et se vide dans ma valise remplie de pulls et autres vêtements « chics » – arrivée lors d’un déplacement professionnel… ben, maintenant je fais attention ! et chacune de mes bouteilles – ou de flacon, même de shampoing – est emballée dans une poche en plastique !

Et si vous voyagez à 2 (et +), il est prudent de panacher vos affaires entre les valises, au lieu de vous attribuer une valise chacun – de manière à prévoir la perte (même temporaire) éventuelle d’une valise. Là encore, c’est l’expérience qui parle 😉

Jamais en soute non plus : papiers importants, médicaments, objets de valeur.

Cas particuliers :

  • La trousse de toilette

Vous n’avez aucun intérêt à la surcharger. Soit vous allez à l’hôtel, et les premiers échantillons fournis vous dépanneront bien. Soit vous êtes en location ou chez des amis, le premier supermarché du coin fera l’affaire.
Attention, les flacons en verre pèsent lourd, vous y penserez quand vous rangerez votre parfum préféré dans votre valise.

  • L’électronique

Évident : tout dans votre bagage cabine. Oui, je sais, c’est lourd. Mais c’est comme ça, point. Rien en soute.

Pensez à vous munir d’un adaptateur. Multi pays tant qu’à faire, donc universel, il y en a des très fonctionnels et pratiques. Je les utilise beaucoup, entre la France, l’Irlande, les USA, l’Australie, où je me voyage le plus souvent. Il existe des modèles sur lesquels on peut brancher plusieurs appareils, ce n’est pas du luxe…
Parce que, si vous voyagez en couple, ou en famille (encore pire), organiser les tours de rechargement des téléphones et APN… vous allez vous pourrir vos vacances, je vous le dis…

Conseil 3 : Anticiper les difficultés potentielles du voyage

A vérifier quelques jours avant le décollage :

  • Les horaires des vols, des correspondances
  • Vous avez tous les visas ? vous avez pensé à l’ESTA si votre voyage concerne les USA, en destination finale ou en transit ?
  • Vous avez bien scanné tous vos documents importants ? ils sont accessibles sur votre téléphone, y compris hors connexion ?
  • Vous avez demandé à votre cher banquier de relever vos plafonds de retraits et de dépenses avec votre carte de paiement ? vous y avez tout intérêt pour ne pas vous retrouver en galère loin de chez vous.

Les précautions utiles pour un voyage sans stress

  • Faites l’inventaire de tous vos documents indispensables, les téléphones et autres gadgets, les multiprises, les chargeurs et l’adaptateur. Pensez à recharger toutes vos batteries d’appareils.
  • Décorez vos bagages de quelques rubans de couleur, ou autre signe distinctif, vous éviterez les confusions de bagages, et au mieux vous gagnerez du temps autour des tourniquets à bagages, surtout si vous avez une valise noire ou marron.
  • Préparez une tenue de rechange (sous-vêtements, T-shirt) dans votre sac de cabine, cela pourra être utile en cas de retard.
  • Vérifiez les clés, codes, cadenas… de vos valises. Et prévoyez plusieurs porte-monnaie, pour répartir convenablement les différentes devises que vous utiliserez, à moins de ne voyager qu’en euros 😉

Je n’ai plus qu’à vous souhaiter de bonnes vacances… sans stress !
Et si vous avez des trucs perso qui vous aident à voyager sans stress en avion, merci de les mentionner en commentaire, je les ajouterai avec plaisir dans ce texte. Merci à vous !!!

Survol des Rocheuses enneigées

Lectures complémentaires :

Et si vos bagages pèsent trop lourd… n’essayez pas d’imiter ce jeune garçon… Il vaut mieux payer 50 euros que risquer sa vie

Pour le contenu du sac à main, voir l’article pertinent de Papilles.

Sources, en anglais :

http://www.cntraveler.com/stories/2014-12-10/the-flight-attendant-s-guide-to-packing-light

http://www.morethanshipping.com/summer-travel-checklists-and-essentials/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Voyager sans stress – ou comment bien préparer un voyage en avion

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s