Quand nous avons proposé à des amis de nous accompagner en bateau pour suivre la course de la Hawaiki Nui Va’a, et qu’ils ont accepté avec enthousiasme, nous étions enchantés.

Nous avions déjà assisté à une partie de la course de pirogues en 2006, et c’est avec bonheur et excitation que nous nous sommes lancés dans l’aventure de la course de la Hawaiki Nui 2014 la semaine dernière.
Une centaine de pirogues au départ de Huahine, pour 3 étapes, sur 3 jours.
Nous les attendions donc à Uturoa, pour l’arrivée de la première étape.

Arrivée des premières pirogues à Uturoa

Arrivée Raiatea - Hawaiki Nui 2014Arrivée Raiatea - Hawaiki Nui 2014Arrivée Raiatea - Hawaiki Nui 2014

Non seulement les pirogues sprintent jusqu’à l’arrivée, mais elles sont précédées, accompagnées, suivies par une “meute” de bateaux. Équipes techniques des rameurs bien sûr, mais aussi officiels et curieux, qui ne veulent rien manquer de l’évènement. Après une quarantaine de kilomètres de rame, les rameurs ont bien du mérite à garder la cadence sur ces fortes vagues, même à l’intérieur du lagon.
Dès la ligne d’arrivée franchie, après 44 km d’effort en grande partie en haute mer, il est bien émouvant de les voir “souffler”, montrer leur solidarité en se tenant la main.

Arrivée Raiatea - Hawaiki Nui 2014Arrivée Raiatea - Hawaiki Nui 2014

Les rameurs des pirogues de la Hawaiki Nui sont de vrais héros. Mais ils ne sont pas des stars. Il suffit de les voir chérir leur va’a, et être si humbles à l’arrivée. On est bien loin du star système.
Les équipes représentent une entreprise, une commune, une île, une bande de copains. Et tous s’entrainent très dur toute l’année pour la Hawaiki Nui. On pourra noter la présence de 3 équipes françaises de métropole !!!

La vidéo résumé

L’ambiance de folie autour de cette course mérite un autre reportage… à très bientôt pour la 2° étape !
Bon dimanche et bonne nouvelle semaine à tous !