Nous revoilà à Maupiti. Après la découverte, les hauteurs, voilà le lagon.
Le lagon est magnifique, vous l’avez déjà vu. Mais Maupiti peut montrer quelques atouts en terme de jolies plages, en particulier la plage de Tereia. Du joli sable, une eau claire et chaude, un décor de rêve et des fonds peu profonds qui permettent de traverser à pied pour rejoindre les motu Auira en face et la pension de Gilbert et Edna.

Le snack Chez Mimi permet de se restaurer sans grande imagination : casse-croûte basique, omelette et poisson cru, mais tout reste à correct. A condition de vivre au rythme polynésien et donc ne pas être pressé.

Quoi faire sur la plage Tereia ? RIEN. Nager un peu, marcher jusqu’à la pointe, re-nager, traverser jusqu’au motu en face, observer les kite-surfers des environs, chasser ou amadouer les chiens qui arrivent de nulle part mais semblent vous avoir choisi comme meilleur ami, barboter, faire la sieste, le temps passe vite quand on n’a rien d’autre à faire que de profiter du temps qui passe dans un tel décor…

A bientôt pour la fin de la découverte de Maupiti : la journée sur un motu, avec escale : rencontre avec les raies manta !