Les fêtes arrivent, et chacun (pour ne pas dire chacunE) pense invitations, cadeaux, tenues et bien sûr recettes.
J’ai participé à un atelier foie gras la semaine dernière, et je dois dire que j’ai été bluffée par la simplicité de la préparation de cette verrine de crémeux au foie gras, et sa saveur exquise.
Qui n’est pas demandeur d’un plat chic et délicieux pour un repas de fête, sans alourdir le budget et le temps nécessaire à sa préparation ?

crémeux de foie gras(vous me pardonnez ma photo bleutée ? je ne sais pas trop pourquoi. Mais vous devinez bien le crémeux ?) la recette du foie gras aux mangues, ce sera pour bientôt !

Sur la photo, on voit que les verrines sont servies en complément d’un foie poêlé aux mangues poivrées. Quand j’ai goûté ce crémeux, j’ai imaginé de suite que je le servirai plutôt en apéritif lors de ma prochaine soirée “épate belle-mère” comme dirait Papilles.

Recette

Pour une quinzaine de petites verrines (taille de la photo), il faut : 300 g de foie gras de canard cru et déjà paré, 300 g de crème, 30 cl de lait, 2 gros œufs ou 3 moyens, sel, poivre.
Vinaigre balsamique.

Allumez le four, 130°.
Dans une casserole, portez lait et crème à ébullition
Dans un grand bol, mixez les foies et les œufs, ajoutez rapidement en mixant le mélange lait crème. Salez poivrez, et continuez de mixer jusqu’à obtenir une texture lisse.
Passez au chinois, pour enlever toute particule qui rendrait la préparation non lisse.
Répartir ce mélange dans des verrines.
Préparez un grand plat allant au four : déposez dans le fond une feuille de papier cuisson, posez vos verrines, versez de l’eau jusqu’à mi-hauteur.
Faites cuire au bain marie pour une petite 1/2 heure.
Sortez du four, et laissez refroidir. Rangez au frais.
Pendant que le crémeux cuit, préparez une réduction de balsamique? Versez environ 30 cl de vinaigre balsamique dans une casserole, et laissez réduire à feu doux. Quand le vinaigre devient sirupeux, c’est prêt.
Quand les crémeux ont refroidi, versez quelques gouttes de réduction de balsamique sur le dessus, et vous pouvez déguster !

Quelques trucs

– un foie gras cuit, du type mousse de foie gras, convient aussi, de manière à limiter le budget.
– le papier cuisson posé au fond du plat empêche les projections d’eau, en particulier dans les verrines 😉 donc ne négligez pas cette étape.
– la réduction de balsamique amène un brin d’acidité au gras du foie, c’est la combinaison gagnante de cette verrine.
– ce crémeux a vraiment un goût de revenez-y. N’hésitez pas à varier les contenants. Servis sur une cuillère en porcelaine, dans un mini-ramequin, prévoyez-en le double, et chacun sera enchanté de pouvoir se resservir.
J’ai goûté, validé… donc, lancez-vous, voilà une verrine vraiment délicieuse.