Quand on habite Tahiti, on mange du poisson. Lapalissade ? un peu.
Si au marché le choix est large, entre poissons du lagon et poissons de l’océan, entre petits et gros, les entiers ou les filets, les colorés ou les gris, j’avoue que j’achète souvent – puisque je ne connais pas de pêcheur dans mon entourage – du thon. Donc, nous mangeons souvent du thon, essentiellement blanc d’ailleurs.

poisson marché Papeete

Les poissons à pois ou à rayures, jaunes ou bleus, je n’ai jamais pu penser les cuisiner ! impossible pour moi, cela me fait trop penser aux poissons et autres canards qui flottaient dans l’eau du bain des enfants !

Alors le thon, c’est pratique.
– il est vendu découpé en longes ou en pavés,  donc pas de déchets, pas besoin de le nettoyer.
– il est économique. Il est peu cher à l’achat, entre 8 et 12 euros le kg.
– il se mange cru, à la tahitienne ou en lamelles fines, mi-cuit ou cuit !

Aujourd’hui, je vous propose d’utiliser le thon découpé en morceaux, associé à des crevettes et des poivrons grillés, sur une assiette de spaghetti al dente.

thon crevettes et poivrons sur spaghetti
Recette

Il faut, pour 2 personnes : 200 g de thon découpés en dés, 100 g de crevettes décortiquées, 2 poivrons découpés en lanières, 1 échalote, 3 gousses d’ail, huile d’olive, sel, piment d’Espelette, 1 jus de citron. Des spaghetti.

Faites cuire les spaghetti dans un grand volume d’eau salée.
Pendant ce temps, chauffez un wok, versez un peu d’huile, et ajoutez tous les ingrédients – sauf le jus de citron.
Remuez en faisant bien saisir tous les ingrédients. Le poisson doit rester moelleux et les poivrons croquants. Ajoutez le jus de citron juste avant de servir.

Versez le contenu de la poêle sur les spaghetti égouttés, c’est prêt !!

Quelques trucs

– si vous n’avez pas de thon, je pense que du poulet en cubes fera très bien l’affaire.
– j’ai utilisé des petits poivrons verts et rouges. A vous d’utiliser ce que vous pouvez. Et hors saison, on en trouve des surgelés bien faciles d’emploi.
– si vous aimez l’ail, vous pouvez en ajouter encore, cela ne sera que meilleur !
– en cuisinant, j’ai fortement pensé au Pays Basque et ses saveurs… Je ne sais pas pourquoi, je n’ai aucune imagination quand je cuisine des poivrons.. il me faut du piment d’Espelette. Alors, si en plus je rajoute du thon… on arrive à cuisine du basco-tahitien !!

Bon appétit !