On continue à se promener ?
Il fait gris partout, de Lille à Perpignan, et dans les diagonales aussi. C’est donc le moment de se réchauffer un peu. Ne serait-ce qu’en rêvant un peu 😉
Aujourd’hui, je vous amène sur un atoll des Tuamotu, et plus particulièrement dans un snack de Fakarava, au bord de l’eau, proche du paradis.

Fakarava

Voila le restaurant snack Teanuanua.
Tout y est. Les bleus du ciel et du lagon, le corail concassé au sol, les bougainvillées pour la couleur, et surtout la chaleur.

On s’approche ?

Fakarava

Fakarava

Fakarava

Qu’est-ce qu’on y mange ? du poisson, et du poisson. Pêché dans le lagon, ou au large. Aujourd’hui, je vous propose du thon. Et oui, on mange du thon rouge en Polynésie.

Trio de thon rouge

On reconnait dans cette assiette du tartare de thon en haut à gauche, du thon cru façon sashimi sauce gingembre en bas, et du thon cru au lait de coco.

Sauce sashimi au gingembre

Dans une petite casserole, faites chauffer  quelques cl d’huile de sésame avec 4 gousses d’ail écrasées et l’équivalent d’une cuillère à café de gingembre frais râpé. Hors du feu, ajoutez une grosse pincée de sel, 1 cuillère à soupe de sauce Worcestershire. Ajoutez le jus d’un demi citron, mélangez bien. La sauce est prête.

Si vous versez cette sauce sur du thon (ou tout autre poisson à consistance équivalente) coupé en fines lamelles, comme pour un carpaccio, vous obtenez un Poisson Cru à la Javanaise.

Fakarava

Madame est en cuisine, Monsieur fait le service, et on se régale, les papilles et les yeux. Le restaurant peut venir vous chercher dans votre pension, ou vous ramener. Voilà un vrai sens du service !

Fakarava est un atoll des Tuamotu, que les locaux appellent les Tuam’s, réputé pour la plongée sous-marine. Les plongeurs apprécient ce lagon classé “Réserve de la Biosphère” par l’UNESCO, Fakarava possède en effet une faune et une flore très riches. Un seul hôtel, qui centralise une grande partie des services pour touristes, et des pensions de famille.

Si vous allez un jour à Fakarava, je vous recommande chaudement (c’est le cas de le dire) la pension Vaiama, Dalhia et Jean-Jacques sont aux petits soins, et les chambres méritent le détour.
Pour plus d’info, voilà ce que j’en avais montré en revenant de Fakarava. Nous avions passé une semaine à Fakarava, entre plongées, excursions sur les motu, baignades… à la fin de notre séjour de 4 ans en Polynésie. Comme une cure de bleu avant de rentrer en métropole !!!

NB : cet article est le deuxième d’une série culinaro-voyageuse que j’ai démarrée la semaine dernière, avec l’Ile de Pâques. Je vous propose de voyager de manière gourmande dès le vendredi, pour rêver de voyage pendant le week-end. La semaine prochaine, je vous amène en Chine, si vous le voulez bien !

Bon week-end à tous. A bientôt pour d’autres aventures.

Edit 2017 : ce snack a fermé depuis cet article, c’est bien dommage. Il vous reste à le regretter comme moi, et à tester ma recette de sauce !!