Les couteaux, marinière ou gratinés ?

Allez donc savoir pourquoi, depuis que j’ai l’opportunité de m’approcher du Pays Basque et de l’Espagne, je fantasme sur les couteaux ? pas les couteaux à couper… quoique… il faudra que j’en fasse un article un jour. Non, je veux parler des couteaux coquillages, qui vivent dans la mer… ou tout près.

Déjà, lors d’un récent séjour à Madrid, j’avais été séduite par les couteaux du marché San Miguel… (au fait, je le relance ce blog voyage, oui ou non…)

couteaux marché San MiguelMes parents et moi, nous nous étions régalés… des couteaux juste ouverts au micro-ondes, ail et vin blanc, ça faisait du bien (je ne dirai rien de mal des fritures espagnoles…)

Donc, puisque je viens de passer quelques jours au Pays Basque, j’ai ramené des couteaux.
A midi, couteaux donc. Cuisinés comme les moules, échalotes, vin blanc. Bof…
Donc, nous n’avons pas tout mangé… Chéri m’évoque alors le bar Jean, et ses couteaux gratinés.. qu’à cela ne tienne… ce n’est pas le bar Jean qui va m’impressionner, non mais 😉

Et là… on improvise, forcément. Tout ce que j’aime 😉

Et ce soir…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA Comme il restait quelques couteaux, déjà cuits…

Pour préparer la gratinade :

– sortez le beurre du réfrigérateur un grand moment avant…
– préchauffez le four, 180 ° (je fais tout cuire à 180° je crois, sauf les cannelés et les macarons..)
– préparez une chapelure améliorée en incorporant une gousse d’ail écrasée et un peu de persil ciselé à de la chapelure nature
– mélangez 2 cc de beurre (réduit en pommade), 1 cs de parmesan rapé et 1 cs de cette chapelure.

Ou alors, vous faites comme moi, vous trouvez cette chapelure déjà prête 😉

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vous rangez vos 1/2 coques de couteaux (c’est comme ça qu’on dit ?) remplies d’un couteau déjà cuit, et vous badigeonnez les couteaux de votre mélange beurre-parmesan-chapelure. Vous pouvez y mettre les doigts, c’est plus facile 😉  Et puis, quand on a vu les pâtissiers de M6, on a compris qu’on peut cuisiner avec les doigts, sans forcément les lécher en permanence, hein….

On met au four pour une dizaine de minutes… et c’est prêt ! (puisque ici les couteaux sont déjà cuits).
Attention, à la sortie du four c’est très chaud, donc il faut attendre quelques minutes avant de les servir !

Ce n’est pas parce qu’on est en période de fêtes qu’on peut se priver d’une soirée tapas, d’apéros sympas entre amis… Je vous l’accorde, reste à trouver les couteux chez votre poissonnier préféré !

Couteaux gratinés

Je reconnais, ce fut bien meilleur..

Bonne fin de semaine ! tenez-bon, les jours rallongent !!!

Ma recette vous a plu ? alors un petit clic ci-dessous ?Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

2 réflexions sur “Les couteaux, marinière ou gratinés ?

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s