Grâce au rugby, et à la Coupe du Monde 2011, la Nouvelle-Zélande est à l’honneur cet automne.
D’abord parce que leurs Blacks sont très bons, que je ne me lasse pas d’admirer leur haka

Mais en Nouvelle-Zélande, il n’y a pas que le rugby, même s’il y est omniprésent. Il y a du vin aussi, même très bon.

Enfin, on y mange bien. Si, si. Du mouton bien sûr. Bien cuisiné toujours.

Et puis…. j’ai aimé aussi manger du poisson… disponible partout aussi. Alors, à chaque fois que j’ai pu commander un Seafood Platter je l’ai fait, du nord au sud de la Nouvelle-Zélande.

Reportage en images et souvenirs.

1. Auckland

Excusez-moi pour cette photo floue, mais bon, vous devinez le contenu du plat…

Je m’en souviens comme si c’était hier. Du côté de Parnell, un quartier sympa, rempli de petites boutiques, de restaurants et de terrasses accueillantes.

Copieux, goûteux, j’étais ravie.

2. Napier

Là aussi, comme si c’était hier, et pourtant. Nous sommes passés à Napier en mars 2006, et étions ravis de passer une soirée au bord du port, du côté de West Quay.

Un restaurant qui ne servait que du poisson, un décor fait de voiles, d’accastillage, de drapeaux… un fort bon souvenir, et un Seafood Platter raffiné.

Et Napier est une jolie petite ville, avec un centre ville Art Déco qui mérite le détour.

3. Middle of Nowhere of New-Zeland

Cela vous étonne si je vous dis que de cette assiette de Seafood platter je n’ai aucun souvenir ! A mon avis, c’était quelque part dans l’ïle du Sud, un endroit où ils aimaient les fritures… allez, suis mauvaise langue, il y avait aussi beaucoup de salade dans mon assiette….

4. Akaroa

Que je vous précise de suite. Akaroa est une petite ville au sud de Christchurch, au bord de la côte. La particularité d’Akaroa est que la ville a failli devenir française, et on pense que ses habitants auraient quelques ascendants bien français. Ceci expliquerait le contenu de mon assiette ???

A part ça. Que les Bleus essaient de jouer leur meilleur rugby, qu’ils aient envie de gagner, ça serait le minimum qu’on puisse leur demander. Après… il va falloir jouer avec contre les Anglais aussi…

A bientôt, pour de nouvelles aventures gourmandes.