Dans la cuisine, j’aime les saveurs mélangées, quelques fois improbables, pourvu que les plats aient du goût, tout me va.
Un lapin, des épices, du potiron, de la tomate, et voilà un plat light, pas une once de graisse, facile à faire et goûteux. Donc ça sera un lapin à l’orientale, pour la semaine du goût.

Recette

Il faut : un lapin, découpé en morceaux, 1 oignon en lamelles, 500 g de potiron coupé en gros cubes, 1 boite de tomates en morceaux, 1 citron confit coupé en 4, épices à couscous, cannelle, gingembre, coriandre, sel, poivre.

Dans une cocotte, déposez les morceaux de lapin et ajoutez tous les ingrédients sauf le potiron et la coriandre. Saupoudrez d’épices, une cuiller à soupe de chaque, râpez l’équivalent d’une petite noix de gingembre frais. Couvrez d’eau et remuez pour bien répartir les ingrédients.

Laissez mijoter à feu très doux.

Après une grosse demi-heure, ajouter les cubes de potiron. 20 minutes plus tard, c’est prêt, il ne vous reste plus qu’à ajouter les feuilles de coriandre (Picard pour moi).

Mes trucs

attention aux durées de cuisson : lapin et potiron cuisent vite, mais tout dépend de la force de votre feu. Donc, vérifiez, goûtez, il n’y a rien de mieux pour ajuster.

– je l’ai servi avec du couscous cuisson rapide, mais des pommes de terre bouillies s’accordent bien aussi.

– Ce plat est “spécial diététique“, sans gras parce que le lapin est une viande maigre par excellence, sans graisse parce que tout est bouilli et qu’on ne rajoute ni huile ni beurre.

– le citron confit et la coriandre rajoutent un petit côté “tagine” que j’aime bien, mais rien n’est obligatoire si vous n’aimez pas !

Bon appétit !