Parmi les spécialités culinaires irlandaises, il y en une que j’adore : je veux parler des scones.
Parce que j’en fais très rarement, je les apprécie particulièrement.
Ceux-ci ont été dégustés au centre du design à Kilkenny.

Une recette de scones directement importée :

250 g de farine, 50 g de beurre, 2 cs de sucre, 1 cc de levure, 2 œufs, environ 100 ml de lait.
Du sucre pour dorer les scones.

Préchauffer le four, à 220°.

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre et la levure en poudre, incorporer le beurre découpé en petits morceaux, jusqu’à ce que le mélange ressemble à de la chapelure.

Casser 1 œuf dans un verre doseur, le battre, et rajouter du lait jusqu’à ce que l’ensemble représente 150 ml. Ajouter cet ensemble oeuf – lait dans le saladier, et mélanger.

Étaler cette pâte sur une épaisseur de 2 cm environ, et y détailler autant de cercles que possibles, à l’aide d’un emporte-pièce.

Poser ces cercles de pâte sur un papier sulfurisé ou un Silpat, sur une plaque.
Dorer chaque scone à l’œuf battu, et saupoudrer de sucre.
Cuire entre 12 et 15  minutes, jusqu’à ce que les scones soient dorés.

Pour les déguster, les couper en deux (pour en faire comme 2 tartines), et les recouvrir de bonne confiture ou marmelade d’oranges ou de fruits rouges.

Les Irlandais accompagnent souvent leur thé d’un scone, de la confiture et beaucoup de crème fouettée !

Mes petits trucs

– on peut rajouter dans la pâte des raisins secs, ou des cranberries séchées. Cela n’en sera que meilleur !
– ne pas trop pétrir la pâte, ce qui durcirait un peu trop vos scones.
– on peut dorer les scones avec du lait, à l’aide d’un pinceau, pour le même effet. Sur le dessus, du sucre parfumé à la vanille, ou du sucre cristallisé, est une belle alternative.

Bon appétit !