Quand on séjourne longtemps à Tahiti, on apprécie forcément ses fleurs, sa musique, les sourires polynésiens, la douceur de vivre, la couleur des lagons, ses ciels étoilés.

Un spectacle dont je ne me suis jamais lassée, c’est le spectacle des couchers de soleil journaliers depuis notre terrasse.
En face, l’île de Moorea. A nos pieds, Papeete et son port.

Des lumières toujours surprenantes.

A Tahiti, quelle que soit la saison, le soleil se couche rapidement, entre 17h 45 et 18h 30 au plus tard.
Et j’aimais par dessus tout passer quelques minutes au bout de ma terrasse, admirer ce ciel, au son des toere qui remontait de la vallée.
Les toere, ce sont des instruments de musique qui marquent le rythme de danse. Et en période de préparation du Heiva, les répétitions de danse au son des toere avaient lieu chaque soir.

Je suppose que maintenant vous connaissez la silhouette de Moorea ?

A bientôt, portez-vous bien.