Nyhavn, à Copenhague. Le Lieu qu’il faut voir, arpenter, le matin, le soir, pour son décor, ses badauds, ses terrasses, ses bateaux, ses couleurs, ses vieux restos, ses harengs et son aquavit.

Le Guide du Routard évoque “l’image d’Épinal”, mais lui attribue 3 routards. Ambigu au possible… C’est curieux cette manie à la mode : on voudrait fréquenter des lieux magnifiques, emblématiques, pour soi seul. Comme si c’était indécent, ou trop “Monsieur tout le monde”, de partager sans arrière pensée un décor agréable à visiter. Visiter Copenhague sans passer un moment à Nyhavn, sous prétexte que l’endroit serait trop touristique ??? il faut être maso quand même…

Alors oui, j’ai aimé Nyhavn, et je le dis sans souci. Avec ou sans touristes.

Nyhavn Copenhague

Bien sûr, cela sent le piège à touristes, et pourtant… un charme fou, Nyhavn. Et bien sûr toutes les terrasses s’étalent côté soleil.. cela va de soi.

Des quais où il fait bon flâner, surtout quand il y fait beau. ça y est, vous le voyez qu’il fait beau dans le Nord ?

Des vieux gréements, un bateau transformé en hôtel, des bateaux de particuliers, il y a de la vie dans ce port.

Nyhavn, cela signifie nouveau port en danois. Nom donné à ce bout de canal au moment où il a été construit (17° siècle).

De là, partent les bateaux des 2 compagnies qui proposent un tour sur les canaux de Copenhague.

Nyhavn Copenhague

Et un bateau s’est révélé assez particulier. A son bord, 2 chanteurs d’opéra ont accompagné les touristes, chantant tout le long du périple d’une heure, pour participer à la semaine de l’Opéra de Copenhague. Grand moment. Il a fait bon flâner sur les quais de Nyhavn ce jour-là, en écoutant des airs d’opéra…

A bientôt, pour une visite plus approfondie d’un restaurant de Nyhavn.