L’île sacrée, au cœur des Îles sous le Vent, est à une grosse 1/2 heure de Tahiti, en avion bien sûr.

Si j’ai envie de vous parler de Raiatea aujourd’hui, c’est que je ne vous ai jamais parlé d’un hôtel auquel je pense souvent.

La situation touristique en Polynésie est depuis quelques mois catastrophique. Moins de touristes, en particulier américains, à cause de la faiblesse du dollar, et à cause de la crise tout court. Des prix hors des porte-monnaie des touristes lambda, pour des prestations qui ne supportent pas toujours la concurrence de certains coins d’Asie du Sud-Est, et des lagons similaires.

Pour résumer, les hôtels réduisent la voilure, quand ils ne ferment pas. Pour information, le club med de Bora a fermé ses portes il y a exactement un an.

Pour résumer encore, l’offre d’hébergement est relativement simple : il y a les hôtels de luxe et les pensions de famille. Entre les deux, rien, ou presque. Et ce depuis l’arrêt des vols charters vers la Polynésie.

Raiatea Lodge

Et pourtant, à Raiatea, un petit bijou, qui fait exception au schéma hôtelier local.

Raiatea Lodge

Quelques chambres spacieuses et confortables au premier étage, les salles de lecture, apéro, restauration au rez de jardin. Des meubles balinais, des tentures multicolores, des coussins confortables et surtout le personnel si accueillant, et on se sent chez soi…

Raiatea Lodge

Cette photo est prise depuis la route, le matin de très bonne heure. Une allée de tiare, fort odorants, dans le silence du matin, et c’est le bonheur assuré…

Si on se retourne, dos à l’hôtel et donc face au lagon, voilà la vue…

Raiatea Lodge

Ah oui, une route à traverser… mais comment dire… il y passe plus de 2 roues que de voitures ?

et puis on accède au ponton privé de l’hôtel, et dès ce ponton, le lagon…

Raiatea Lodge

 

Vous imaginez la clarté de l’eau ? (non, les températures, vous ne pouvez pas imaginer… une eau entre 25 et 28, c’est trop dur…) la photo ci-dessus a été prise le même matin, du bord du ponton. Et au milieu de ces coraux, grouillent des centaines de petits poissons multicolores…

Vous avez deviné que j’ai aimé mon séjour dans ce Lodge ?

En réalité, j’y suis allée deux fois, à deux ans d’intervalle (dernière fois mai 2009). Les gérants avaient changé, mais la déco, l’emplacement, l’esprit du lieu étaient les mêmes. On y mange très très bien. On peut y boire un café ou un verre, surtout le dimanche quand tous les restaurants et bars de toute l’île sont fermés, c’est LE bon plan ! On peut y passer l’après-midi aussi, parce que la piscine y est bien agréable…

Et pour ne rien gâcher, les prix sont ceux des pensions !

Bref, Raiatea c’était aussi le point de départ de nos tours en bateau, mais ça c’est une autre histoire…

Portez-vous bien, à bientôt