Fête de fin d’année

Ces jeunes polynésiens, ils m’épatent.

D’abord, ils sont très très gentils, et très très polis. « Repose-toi bien, madame, tu devrais bronzer. Où tu vas ce week-end ? » ou « tu as passé un bon week-end, madame ? »… Vous en connaissez beaucoup, vous, des élèves (pas en école primaire, non, ceux auxquels je pense ici ont plus de 17 ans, et ils n’ont pas l’air ridicules) ??
Pas besoin de portique ici, ni de force de dissuasion quelconque…. Comment expliquer qu’ils sont gentils ? vraiment. Et la gentillesse est communicative, croyez-moi.

Dans le courant de l’année, ils sont comme les autres. Au mieux, ils assistent au cours, ils écoutent, ou ils ….. dorment. Font ce qu’ils peuvent, plutôt dans la bonne humeur.

Et le miracle a lieu dès qu’on leur parle un peu moins de boulot. Ils peuvent très bien travailler, mais il ne faut alors surtout pas leur dire qu’il s’agit de travail. Et ça va bien mieux alors. (cette dernière phrase typiquement polynésienne, essayez avec l’accent, vous allez voir, c’est comme si vous étiez au bord du lagon)

Par exemple, cette classe (qui n’est pas la mienne) a organisé un « banquet » en fin d’année. Je suppose qu’il y a eu calcul de proportions, de coût matière ; lettres d’invitation, accusés de réception, confection des menus, organisation… La pédagogie active…. ça marche !

Les preuves ? les voilà. Ils ont été tellement fiers que je m’arrête pour discuter, les féliciter, les prendre en photo….

Tout y est. Les piliers décorés, avec palme de cocotier et fleurs d’opuhi. Les guitares. Les tenues fleuries. Les fleurs à l’oreille et les couronnes.

si fiers....

si fiers aussi....

Sont pas beaux ? Impossible de ne pas être fleuri. Le collier noir sur le garçon de droite est fait de graines, il est typique des Marquises. On trouve les mêmes à Hawaii.

Je n’ai pas pu rester avec eux, et je le regrette bien. Dans ce type de regroupement, la musique est toujours là, et la danse jamais loin….

Ils posent toujours avec plaisir, vérifient la photo dès qu’elle est prise, heureux de se voir « dans la boite » et donnent leur accord.

Gentils, je vous dis !

Et si vous ne savez pas encore ce qu’est le four tahitien, ils ont confectionné un mode d’emploi :

la théorie du four tahitien

n’oubliez pas, clic clic pour voir en plus grand..

Portez-vous bien. A bientôt, pour du bleu ?

Publicités

3 réflexions sur “Fête de fin d’année

  1. Super et bien sympathique!
    Peut-être qu’il faudrait intégrer dans le cycle d’études l’organisation régulière de banquets en guise de TP? Mais c’est moins drôle quand cela devient obligatoire…
    Toujours aussi admirative devant toutes ces fleurs.
    Bises

  2. c’est bientôt les exams, j’espére que tu es en pleine révision de cuisine . j’ai bien retenu la façon et le travail de fabrice cet été sera de nous préparer le grand jeu tahitien avec les pierres, la terre(pas du sable) y touticanti. il va maitrisé j’en suis sur.

  3. LaTartine : t’as raison. Mais ces cours là sont obligatoires. Les profs (et en théorie les élèves) proposent un thème ou un projet, la classe choisit, et c’est parti. En général, ça marche : c’est moins scolaire, ça peut être ludique.. et on voit le résultat.
    Bon, promis, fleurs en musique… je m’y mets. Bises

    Cloe : ben voyons…. tu sais, il est meilleur en théorie qu’en pratique… 😉 mais si on l’aide…. why not ? Bises

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s