Farniente à Bora

le ponton d'un hôtel de Bora

Rien de spécial à dire qui ne soit trop intime, et pourtant.

Je peux dire que j’ai ouvert grand mes yeux à chaque instant, en me disant que je n’y reviendrai peut-être pas.

Je peux dire que tous ces bleus, je ne m’en lasse toujours pas.

Je peux dire que j’ai vu passer quelques voiliers, qui m’ont rendue (un peu) nostalgique.

Je peux dire que j’aime nager, plonger, croiser des poissons. Et ça, c’est un sentiment que je n’ai découvert que depuis mon arrivée en Polynésie.

Pas de photo d’un évènement important pour moi, et pour cause – pour la première fois, j’ai plongé suffisamment profond pour que je ne puisse plus utiliser mon appareil photo (étanche jusqu’à -10 m) : nager, entourée de requins, certes inoffensifs (à pointe noire, citrons), mais bon…. requins quand même. Sentiment inoubliable.

3 jours de rêve, de luxe faut avouer, que je suis prête à renouveler dès que possible. Vous vous en doutiez, non ?

Publicités

5 réflexions sur “Farniente à Bora

  1. quand même t’avoues qu tu aimes le luxe
    « continue » cela nous fait plaisir
    et attention aux gros requins il parait qu’en fin de compte ils sont 3x plus petits que l’on les voit

  2. cloe : ah… je sais bien… il parait que moi aussi je deviens plus mince sous l’eau….
    tivi : euh…. mais moi aussi je bosse… mais je reconnais bien volontiers que le décor et la température ambiante poussent plus à la plongée qu’à la lecture au coin du feu. Plus que 6 mois…. alors, s’agit d’en profiter, encore et encore.

  3. Australie et farniente à Bora, je fais pâle figure avec mon périple lounge et cocktails en Afrique du sud (quoique j’ai pris une grande leçon d’histoire avec des gens formidables).
    Mais c’est bon de revenir avec toutes ces saines lectures bloguesques à rattraper!

    ps: lemonde.fr est un peu gonflé, quand on met des commentaires sur leurs blogs (dont le tien) il est ignoré et ensuite une fenêtre s’ouvre en faisant de la pub pour s’abonner! On appelle ca faire du teaser paraît-il… je suis sceptique sur l’efficacité de la démarche!

  4. Fab : mais non, mais non, on attend juste tes photos, c’est tout… 😉
    Quant au Monde : je ne sais pas quoi te répondre de gentil pour eux. Moi-même, j’ai qqfois du mal à écrire un commentaire sur « mon » blog. Râler ? Déménager ? j’ai un peu la flemme… On verra après mon retour à Bordeaux !
    Bon retour à London. Bises.

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s