Effectivement, comme mentionné dans un commentaire au précédent message : Raivavae, ce n’est vraiment pas un endroit très bling-bling. Et pourtant, on y découvre un motu piscine bien agréable.

On ne va pas à Raivavae pour être vus, c’est le moins que l’on puisse dire. Je dirais même qu’on peut y aller pour vivre des vacances pas banales, à l’abri de tous les regards indiscrets.

Raivavae

Après 4 jours dans cette île, à se protéger du vent, à faire du vélo, à bouquiner ou….. attendre, enfin la dernière journée fut un miracle.

Il a fallu que Simon, le mari de l’épicière Angélique, nous propose une virée sur son motu. Et là…. miracle, on découvre le fameux “motu piscine”.

Raivavae

Vous avez déjà joué à Robinson ?

Raivavae - motu piscine

Avec Simon, il s’agit de préparer le repas, et ça commence par récupérer des bénitiers. Enfin, lui surtout…. la technique du tournevis donne parait-il 100 % de résultats : on vise, on plante le tournevis, on tourne, on tire et ça vient. Surtout quand c’est lui qui le fait !

Et Simon prend les choses en main. Comment dire ? du pur local, des produits frais : bénitiers au citron et lait de coco, carangues grillées, poulet mariné grillé, pain coco. En dessert, bananes trempées dans du coco rapé, et divers fruits. Comment résister à un festin pareil ??

Raivavae - motu piscineRaivavae - motu piscineRaivavae - motu piscine

Balade digestive obligatoire, des kayaks sont à disposition. Nager n’est pas mal non plus.

Raivavae - motu piscine

Ou tentative de sieste ?

Raivavae - motu piscine

Plus d’infos sur ce lieu ?

Ce motu piscine est l’attraction touristique de Raivavae, donc toutes les pensions organisent des sorties à la journée pour aller s’y détendre.
Il faut savoir qu’il est possible d’y passer la nuit aussi (si on avait su…). Simon dit avoir tout fabriqué : la cabane pour y dormir, la cuisine extérieure, les meubles.

Si vous souhaitez y aller plus qu’une journée, vous contactez le magasin “Angélique”, et Simon s’occupe de tout. Il ne vous restera plus sur place qu’à pêcher, allumer le feu, regarder les étoiles, et vous croire seuls au monde….
Angélique propose aussi des chambres à louer dans sa maison.

Attention au climat des Australes ! si vous souhaitez des températures “fraiches”, allez-y entre juin et septembre. Pour un climat plus “polynésien”, allez-y entre décembre et avril.

Le lendemain, nous quittions Raivavae pour Tubuai, la capitale des Australes. Alors, à demain ! Rendez-vous à Tubuai.