Amours de Perles ou Perles d’Amour, au choix

St Valentin, perles et perles, voilà de l’actualité locale.

Et pourtant, on ne s’éloigne pas des Gambier, grand lieu de production de nacres et de perles.

les eaux claires des Gambier

Les tâches sombres, ce sont des « patates », c’est-à-dire des blocs de coraux, refuges des petits poissons de toutes sortes, mais surtout colorés !

Robert WAN y possède une île, Aukena, et une grande partie de ses fermes perlières. Il y élève des nacres (huîtres qui serviront à y cultiver les perles) jusqu’à ce qu’elles atteignent 8 à 10 cm.

Si vous avez acheté des perles, ou souhaitez en acheter, St Valentin oblige (bon je sais, j’arrive un peu tard, mais pour nous la journée démarre seulement, et tous les bijoutiers de Papeete font des promotions, qu’on se le dise ;)), il est temps que je vous explique d’où elles viennent, comment elles sont « fabriquées », ou pourquoi elles valent si cher….

Mais si voulez gagner du temps, et accéder à des informations nettement plus scientifiques et documentées, il vaut mieux arrêter ici et aller lire le site Futura-Sciences !

Les huîtres sont ensachées dans des filets, séjournent dans le lagon, et après un temps choisi par le perliculteur, sont remontées pour y être « travaillées ».

les filets d'huîtres sont sortis de l'eau et sont amenées à la ferme

Elles ne peuvent rester hors de l’eau qu’entre 20 et 30 mn, donc, dans ce laps de temps, tous les gestes sont comptés et il s’agit d’aller vite.

l'ouverture des huîtres est maintenue par des coins en plastiqueUne vraie usine (du genre Taylor il faut l’avouer)…..Sur cette plate-forme, les huîtres sont sorties des filets, entr’ouvertes. L’ouverture est maitenue par un taquet. Elles sont rapidement amenées aux greffeurs.

En réalité, le greffeur que j’ai vu opérer réalisait 2 tâches !

– la récupération de la perle,

– et l’introduction d’un nucleus, pour reformer une nouvelle perle. Le nucleus est en nacre. Le choix de ce nucleus est important, sa taille (identique à celle de la perle sortie) conditionne la qualité de la prochaine perle. Et, pour faire court, plus la matrice de l’huître semble être une bonne reproductrice, plus le nucleus introduit est gros.

les huîtres sont opérées...

L’ouverture de l’huître est minimale pour ne pas trop la blesser, ces greffeurs sont de vrais chirurgiens ! On le voit sur cette photo, notre ami a déjà recupéré la perle, et introduit un nouveau nucleus.

matières premières, outils et produit semi-fini... Pour résumer, pour avoir des perles de Tahiti, il faut :

– des eaux claires à bonne température et des huîtres perlières,
– un bon greffeur, surtout le premier, celui qui va choisir la couleur à donner à la perle (là, je vous réexplique pas tout, les liens fournis le feront mieux que moi)
– des nucleus de bonne taille
– une bonne surveillance des nacres

Donc, à gauche, on voit bien les nucleus qui attendent d’être « portés » et les résultats : les perles sont déjà pré-triées.

Il reste à refermer les huîtres, les re-ranger dans leur filets, les remettre à l’eau, elles ne seront ressorties que pour la prochaine récolte.

Et les huîtres qui ont fini leur période de reproduction, me direz-vous ?

Rien ne se perd.

tout est bon, dans l'huître perlière...

Sur la photo ci-dessus :
– en haut : les nacres. Envoyées en Chine pour être transformées en boutons, en accessoires de déco en tous genres
– à gauche : les perles récupérées, et qui seront triées par la suite
– à droite, dans le saut : le korori. C’est un muscle de l’huître, qui se vend (cher) au marché. Cru, en lamelles, avec citron, ail, huile d’olive, c’est fameux.
– en vrac : la chair des huîtres, ou ce qu’il en reste. C’est pour les cochons….

Vous voulez encore en savoir plus ? sur le site du GIE Perles de Tahiti, ou ici, ou , ou encore .

Si j’en ai acheté ? ben …… oui, noces de perles cette année, alors c’est le moment ou jamais, non ?

11 réflexions sur “Amours de Perles ou Perles d’Amour, au choix

  1. Bonjour Annie-Claude, du bleu rien que du bleu, toujours de plus en plus bleu. Ton blog est de plus en plus beau et intéressant. C’est une véritable mine d’informations sur la Polynésie et les autres pays que tu visites alentour. Dire que tu avais hésité à continuer. Et tes photos sont vraiment magnifiques! Bises de France

  2. Rien ne se perd dans l’huitre, dis-moi! (Comme dans le cochon, tout est bon!)
    Mais le secret de ces perles reste l’oeuvre d’un bon greffeur qui ne va pas blesser l’huitre et choisir le bon nucleus. Ne pas blesser l’huitre, rien que ça j’en suis fasciné.
    Surtout quand on sait le temps qu’il faut en plus de ça pour faire une perle, patience et longueur de temps…

  3. Melly : la journée est passée, on a trinqué, et moi non plus, pas de collier de perles ! mais j’en ai eu un à Noel, alors….
    Ossiane : bleu, c’est la couleur de quoi ? je ne sais pas pas. mais c’est vrai que c’est une couleur dominante en Polynésie. Merci pour tous tes encouragements. Bises…. bleues ?
    Fab : tu sais que les greffeurs sont payés très très cher ? ils sont souvent japonais, même si des Polynésiens commencent à être formés à la greffe. Et oui, ça prend du temps aussi, je crois que le nucleus reste en moyenne 15 à 18 mois dans l’eau avant qu’il ne se transforme en perle. Faut être patient, et encore ça fait une perle qui n’est pas forcément bien ronde ni très brillante, donc ça peut faire un truc qui vaut rien. T’imagines ?

  4. Si je comprends bien, je peux toujours m’acharner sur les huîtres du Cap Ferret, je n’y trouverai jamais de perle. Si je demande huîtres de Gambier au poissonnier, tu penses qu’il va réagir comment ?

  5. Merci pour ces perles que tu publies régulièrement et qui éclairent le quotidien trop gris d’un pauvre européen pris dans l’hiver continental!

    Bon week end

  6. merci et bravo pour ces reportages instructifs et enrichissants ! le rêve se poursuit et j’ai toujours hâte de me connecter le soir.. j’ai eu la chance de recevoir 3 perles issues de la Baie d’Halong et j’aimerais bien connaître leur véritable valeur par rapport à celles de Gambier..
    nous en parlerons lorsque vous serez parmi nous en juillet…
    bises à vous trois

  7. Tivi : euh… et si, tu comprends bien ! et si ton poissonnier se moque gentiment, c’est que c’est un vrai connaisseur. Même ici, personne ne mange les huîtres perlières, les kororis suffisent.

    Monsieurlecravaté : le plaisir est partagé ! Bon week-end à toi aussi.

    B. : le prochain le sera moins, sauf si tu te lances dans la lecture de Tahiti Business, ils ont des articles intéressants. Et comment que je vais te montrer mes perles en juillet !!! Bises à tous.

  8. Chaque fois que je viens sur ton blog, je me dis quelle chance qu’elle n’ait pas tout laissé tomber… Tu nous amènes toujours des infos, recettes et plein de soleil et de la bonne humeur. Donc juste merci.
    A propos des perles, ne jamais les enfermer dans une boîte ou écrin : elles se ternissent et ne retrouvent plus leur éclat. (ma maman a vendu des perles)
    Bizzzzzzzzzz et bon WE

  9. Marie : grand merci à toi aussi, ton commentaire me fait du bien, pour des tas de raisons perso. Tant mieux si j’arrive à faire passer un peu de bonne humeur, ça pourrait être inspiré de la méthode Coué. Merci pour ce conseil pour les perles, mais bon, quand on connait mon sens du rangement, des perles dans des boîtes… elles ne courent pas beaucoup ce risque avec moi ! Je t’embrasse.

  10. Bonjour

    Je suis ‘tombé’ par hasard sur ce site et son contenu et je viens de lire un commentaire de Tivi-la-Zappeuse qui dit qu’il n’y a pas de perle dans les huîtres du cap-ferret.

    Hors à ma grande surprise aujourd’hui même je viens de trouver une huître qui était avant que je la mange 🙂 entrain de faire une perle.

    Certes sans grande valeur surement mais qui montre que n’importe quelle huître en est capable…

    Bonne semaine

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s