Rencontres bloguesques estivales…

Si on m’avait dit ça, quand j’ai ouvert ce blog il y a un peu plus de 2 ans !

Moi, la mère de famille (et les enfants sont grands, et oui), la prof, la fille sage, etc etc, en train de donner rendez-vous à des garçons que je ne connais pas dans des aéroports, ou carrément chez eux. Par blogs interposés.

Comment imaginer ça ? vous voulez que je vous dise ? j’en ris, toute seule, bêtement, encore et encore. Et quelques fois, je m’épate. Si, si.

Peut-être que j’ai été trop sage, justement, quand j’ai été ado ? parce que, quand même, j’ai été élevée de manière à ce que ça me fasse rire encore que je donne, comme ça, l’air de rien, mon numéro de téléphone et mon adresse à des gens qui ne m’ont pas été présentés. Oh, je vous vois venir, c’est pas la peine de vous moquer pour une fois (ou presque) que ce que je dis est vraiment sérieux….

Bref, tout ça pour dire que j’ai fait des rencontres fort intéressantes, et très très sympas.

Fab et MoiD’abord à Londres, et ça aurait pu être « drôle d’endroit pour une rencontre. Parce que Londres, précisément, ça aurait été aut’chose. Non, là on a fait sobre, ça a eu lieu entre le terminal 1 et le terminal 3 de Heathrow. On pouvait pas imaginer plus poussièreux et triste pour réchauffer l’atmosphère d’une première rencontre… ;o) c’était sans compter avec notre bonne humeur légendaire et notre capacité à dire des conneries.

Je vais pas insister outre mesure sur le fait qu’il était fort élégant, comme d’hab. Moi, bof, j’avais beau m’être changée et parfumée avant l’atterrissage, j’avais quand même mes quarante et quelques heures d’avion dans les guiboles et surtout sous les yeux… On voit qu’il est un vrai gentleman, il m’a trouvée « en forme » !

Une surprise quand même. Vous saviez qu’il peut boire autre chose que du gin, même entre 17 et 18 heures ? ben si, je peux témoigner.

Ce qu’il ne sait pas encore : c’est que notre avion suivant, pour Dublin, ben on l’a…. loupé ! je rassure tout le monde, c’est de la faute de personne. On croyait être à l’heure. Mais la vie dans les aéroports, j’en reparlerai un autre jour, parce qu’il y a à dire, j’vous jure.

UU et un squatter heureuxEt puis, une autre, à Paris. Je sais qu’il a l’habitude de dire le 9-3 quand il parle de chez lui, mais vu d’ici…. c’est un peu pareil.

Là encore, un peu surréaliste, cette soirée.

UU m’annonce qu’il me récupère derrière l’Opéra, et moi de l’attendre au bord d’un trottoir, aussi naturelle que possible. Comme si ça me ressemblait d’attendre quelqu’un que je ne connais pas, en train d’essayer de repérer chaque voiture qui aurait ralenti en me faisant un signe… ;o)

Et puis ensuite, retrouvailles avec la famille UU, DouceMarie et Choupi. Exactement comme ils sont sur leur blog. Nature, sympas et chaleureux. Bavards aussi, ça tombait bien, on était tous ensemble pour blaguer, non ?

Et puis, enfin, retrouvailles avec un autre blogueur. Lui aussi, comme sur son blog, en plus grand quand même. Bigre qu’il est grand ! et une épouse charmante, qu’il n’évoque jamais sur ses blogs, dommage ;o)

Et voilà pour les rencontres bloguesques de mon été.

Ce soir, on entame ici les dernières heures tahitiennes avec la famille UU. Et pffftttt. Resteront quelques beaux souvenirs, et la préparation des prochaines rencontres, pour sûr.

Bon week-end. Portez-vous bien.

5 réflexions sur “Rencontres bloguesques estivales…

  1. Bel été de rencontres et de voyage, Annie-Claude. Tout ce petit monde a l’air très sympa. Bonne fin de séjour avec UU que je connais;-) Il m’a l’air un peu trop sage avec sa peluche. Il fait peut-être un transfert… Bises

  2. Je persiste: vous étiez très affable et en relative « good form » à votre descente d’avion à Heathrow!(Et pour ma degustation de non-gin merci de garder ça secret…). Et la photo est très bien, on fait tres jet-setters!!! Faudra me raconter le manquage de vol pour Dublin, vous êtes arrivés trop tard?

    Et le sourire de UU m’a l’air un peu éthylique, non? Ou alors il montre très fort sa joie! (claque leur une enorme bise!)

  3. Ossiane : message transmis. Et voilà, ils viennent de partir. RV l’an prochain maintenant.

    Fab : bises transmises, sans pb. Et on a bien pensé à toi hier soir, héhé (disons un peu plus que les autres jours, pour sûr). Je laisse à UU le privilège de montrer la série de photos prises hier en ton honneur… Patience !

    Tiago : Mais tu as nous manqué aussi ! allez, on essaiera de remettre çà l’été prochain.

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s