La Chine est réputée pour le grand nombre de ses habitants.

Bon, là au moins, je ne choque personne. Les allergiques aux lieux communs, vous pouvez passer votre chemin….

Et bien. Vous voulez que je vous dise ? j’en n’ai pas vus tant que ça, des Chinois je veux dire ! vous devez vous dire que je suis devenue folle juste géniale, même si c’est récent.

Plusieurs explications possibles :

– ils ont élargi toutes les rues et les routes. Moins d’embouteillage, moins d’effets de foule, le tour est joué.

– ils (je sais pas trop qui, en fait) les ont planqués quelque part où je ne suis pas passée (et ça fait quand même pas mal de place, je vous l’accorde).

– il y a en tellement qu’à force on ne les voit plus. Bof…. (un peu nul, l’argument)

– ils sont tous (ou presque) planqués chez eux, il y a eu un “comité de libération des vélos” qui a libéré ces vélos de leurs chaînes, et on attend leur retour, un peu comme pour les nains de jardin en France il y a quelque temps.

Je ne sais pas trop comment vous dire, mais en réalité, j’attendais des vraies foules. Et je n’en ai qu’à peine vues à Shanghai, et encore….

Donc, ça m’a laissé le temps d’observer, en détail, une population diverse et variée, c’est le moins que l’on puisse dire.

Notre guide affectée à Xi’An s’appelle Fanfan. Un français parfait, de l’humour, un joli sourire. Passionnante !

Allez, j’ai observé, je l’ai déjà dit, et un mois après mon retour, quelles réflexions m’en reste-t-il ?

– les Chinoises sont coquettes, c’est sûr. Des salons de coiffure partout, et on observe bien que les blondes rêvent d’être brunes et inversement, les cheveux raides rêvent de boucles. Et les coiffeurs et coiffeuses (vive la parité) font merveille.

– c’est la mode des caleçons longs, portés sous les bas. Les magasins en ont de toutes les couleurs, épaisseurs, etc. Style que chacun appréciera (ou non).

– elles aiment plutôt les couleurs bien flashy…. Une explication ? ;o)

– les enfants sont souvent “déguisés”, portent des chapeaux marrants. Il s’agit de minorités ?

Quand je n’aurai plus rien à dire du tout sur la Polynésie, je vous montrerai d’autres photos de “gens”. Des familles, des touristes, des militaires en goguette, des paysannes, des mamies, des bébés….

Et puis, Guilin quand même, et la rivière Li. Mais là, vaut mieux pas que je loupe mon coup, parce que c’était trés beau, impressionnant. Alors, je vais m’y mettre….

Me manque juste un peu plus de temps. J’ai toujours l’impression que le lendemain sera plus cool, et en réalité c’est souvent pire. Je ne sais pas trop si je suis réellement “job-addicted” ( et il serait temps que ça me passe) ou simplement “vieillissante” (ça il vaudrait mieux que ça me prenne le plus tard possible…). Si, une autre idée, peut-être que je deviens de plus en plus polynésienne…… ;o) parce qu’il s’agirait pas non plus de se fatiguer trop vite, hein….

Portez-vous bien ! à bientôt.