XI’AN : l’intermède de la pastèque

Nous y voilà.

Quand même, faut dire que ça nous démangeait. Entre les employées (modèles ?) de cet institut de beauté en train de prouver que leur boutique est en aussi bonne forme qu’elles mêmes, et tous ces papys-mamies qui s’entretiennent en souriant….

gym en cadence, sur le trottoir au pied des remparts de XI'AN

gym4.1176281676.jpg souplesses

Alors, l’histoire de la pastèque. Je vous la raconte, et vous essayez de bouger au milieu du salon, ou où vous voulez. Avec grâce si possible, vous mimez en croyant très fort à l’histoire, quand même, hein ….

Vous attrapez une pastèque (et ça doit se voir qu’elle est assez grosse, et bien ronde).

Vous la coupez en deux. Vous en offrez une moitié, sur votre côté droit. Vous offrez l’autre moitié, sur le côté gauche. Et vous constatez que vous n’avez plus rien, parce que vous êtes très très généreux.

En image ?

en souplesse, svp

et avec grâce, non ?

On n’est pas beaux ? à suivre aussi bien les mouvements montrés par notre guide Fanfan ?

Bon. Ceux qui me connaissent m’auront reconnue. Pour les autres, votre choix sera le bon, c’est sûr !

A bientôt. Portez-vous bien.

Merci à Claude et Dominique pour leurs photos.

4 réflexions sur “XI’AN : l’intermède de la pastèque

  1. Bonsoir Annie-Claude, j’ai rattrapé tout mon retard et je peux te dire que tu n’as pas de complexe à avoir par rapport à ton reportage qui est très intéressant. Belles photos également.

    Inimaginables en France ces gens de tout âge qui font de l’exercice calmement sur le trottoir. Les Chinois prennent soin de leurs corps et de leur âme. On est loin de la sédentarité occidentale. Etonnantes aussi tes photos avec toutes ces grues en construction. Il s’agit bien de la Chine en éveil. Je t’embrasse et t’envoie un grand soleil printanier.

  2. Et ben moi, j’adore la danse de la pastèque.
    Par contre, si j’en ai un bout « pour du vrai », je donne pas tout, parce que c’est bon (je peux bien garder 1 dixième ?)

  3. Ossiane >> merci pour tes compliments. Quant aux grues, tu as raison d’être impressionnée, je viens de lire que 50% des grues en activité dans le monde le sont en Chine ! à bientôt.

    Cravaté >> mais t’y es pas du tout ! parce qu’il y a pas du tout de musique, et toc. Et que c’est nettement, mais nettement plus lent que ça ! en plus, j’avais bien précisé qu’il fallait vraiment se concentrer et donner fortement l’impression de réfléchir. Hein, qu’est-ce que t’en dis ? Bonne reprise de boulot à toi, bon courage. Les huîtres étaient bonnes ?

    Kiki >> mais bien sûr que tu peux en garder ! et puis, tiens, si j’offre une moitié de la mienne, elle peut être pour toi cette part, non ? ça te va ?

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s