Feuilleton de la semaine passée :

1) La famille va bien
2) La barre est haute
3) Soirée gastronomique étoilée
4) “Vins – Fromages ” à Bordeaux

5) Soirée amicale et gastronomique
6) Nouvel an chinois à Papeete

Vous croyez qu’on ne vit que d’amour et d’eau fraiche, par ici ? disons-le, on pourrait (même si l’eau n’est pas si fraiche que ça). Plus quelques ananas (tiens, je n’en vois pas beaucoup en ce moment au marché), beaucoup de bananes, du poisson de la pêche (hummm hummm), quelques racines (bof…).

Ben non. La grande surprise eut lieu, donc, la semaine dernière.

Vous savez comment ça se passe d’habitude, quand vous avez des invités ? je sais pas pour vous, mais pour moi, c’est toujours comme ça. Je réfléchis des heures (et des jours) au menu, je déménage les livres de cuisine pour les transformer en livres de chevet (y compris pour la sieste). Puis arrive l’heure des courses : là, ce fut crevettes (surgelées, de Thaïlande), St Jacques (surgelées, de Thaïlande), du thon (ça c’est facile, ici il n’y a quasimment que ça – bon, j’exagère un peu, mais j’aime bien exagérer), plein de légumes (ceux qu’on trouve en ce moment, en général néozélandais ou californiens), du fromage (là, on trouve tout ce qu’on veut, même pas plus cher qu’en métropole, c’est bizarre, mais c’est comme ça), et un dessert tout chocolat du meilleur pâtissier du coin (Hilaire, il s’appelle, une institution ici).

Et après ? J’IMPROVISE. Tout au feeling. Incapable de suivre une recette. Je n’ai que de l’inspiration (et quelques fois, beaucoup de chance…), à défaut d’avoir tous les ingrédients sous la main.

Et là, donc, GRANDE SURPRISE. Voilà que les jeunes (qui s’y connaissent un peu beaucoup en cuisine quand même) qui vivent avec nous (les parents) ici nous proposent de choisir un menu, le cuisiner et nous le servir (bien sûr avec les ingrédients disponibles).

Vous voulez que je vous dise ? GENIAL. C’est comme si vous êtes invités, mais chez vous ! Génial de génial.

Bien sûr, jamais je n’aurais imaginé un menu pareil. Je vous laisse juger.

La préparation

 

Les plats

Comment avez-vous deviné qu’on a zappé le fromage ?

J’ai failli oublier. Les vins ? un champagne de bonne facture pour commencer, un Pontet-Canet pour la suite, et on a enfin fini le champagne.

La nappe vient du marché de Papeete.

On peut les féliciter, ces jeunes. Les copines, en partant, voulaient les adopter….. c’est dire !

Mais je vous sens venir, là. Alors, je voudrais préciser : le premier ou la première qui me parle de mon régime, ça va pas aller du tout du tout. Vous croyez pas que j’ai des circonstances atténuantes, avec un environnement pareil ????

NB du jour (samedi soir) : aucun gueuleton de la semaine, et plusieurs trempettes par jour…

A bientôt, pour reparler de “chinoiseries”. Bon dimanche à tous.