5-Soirée gastronomique à domicile (semaine presque ordinaire)

Feuilleton de la semaine passée :

1) La famille va bien
2) La barre est haute
3) Soirée gastronomique étoilée
4) “Vins – Fromages ” à Bordeaux

5) Soirée amicale et gastronomique
6) Nouvel an chinois à Papeete

Vous croyez qu’on ne vit que d’amour et d’eau fraiche, par ici ? disons-le, on pourrait (même si l’eau n’est pas si fraiche que ça). Plus quelques ananas (tiens, je n’en vois pas beaucoup en ce moment au marché), beaucoup de bananes, du poisson de la pêche (hummm hummm), quelques racines (bof…).

Ben non. La grande surprise eut lieu, donc, la semaine dernière.

Vous savez comment ça se passe d’habitude, quand vous avez des invités ? je sais pas pour vous, mais pour moi, c’est toujours comme ça. Je réfléchis des heures (et des jours) au menu, je déménage les livres de cuisine pour les transformer en livres de chevet (y compris pour la sieste). Puis arrive l’heure des courses : là, ce fut crevettes (surgelées, de Thaïlande), St Jacques (surgelées, de Thaïlande), du thon (ça c’est facile, ici il n’y a quasimment que ça – bon, j’exagère un peu, mais j’aime bien exagérer), plein de légumes (ceux qu’on trouve en ce moment, en général néozélandais ou californiens), du fromage (là, on trouve tout ce qu’on veut, même pas plus cher qu’en métropole, c’est bizarre, mais c’est comme ça), et un dessert tout chocolat du meilleur pâtissier du coin (Hilaire, il s’appelle, une institution ici).

Et après ? J’IMPROVISE. Tout au feeling. Incapable de suivre une recette. Je n’ai que de l’inspiration (et quelques fois, beaucoup de chance…), à défaut d’avoir tous les ingrédients sous la main.

Et là, donc, GRANDE SURPRISE. Voilà que les jeunes (qui s’y connaissent un peu beaucoup en cuisine quand même) qui vivent avec nous (les parents) ici nous proposent de choisir un menu, le cuisiner et nous le servir (bien sûr avec les ingrédients disponibles).

Vous voulez que je vous dise ? GENIAL. C’est comme si vous êtes invités, mais chez vous ! Génial de génial.

Bien sûr, jamais je n’aurais imaginé un menu pareil. Je vous laisse juger.

La préparation

3 heures de préparation en cuisine, à 4 mains

Les plats

les amuse-bouche Feuilletés de St Jacques, sauce vanille

Brochettes de thon aux épices et aux légumes Mousse 3 chocolats de chez Hilaire

Comment avez-vous deviné qu’on a zappé le fromage ?

J’ai failli oublier. Les vins ? un champagne de bonne facture pour commencer, un Pontet-Canet pour la suite, et on a enfin fini le champagne.

La nappe vient du marché de Papeete.

On peut les féliciter, ces jeunes. Les copines, en partant, voulaient les adopter….. c’est dire !

Mais je vous sens venir, là. Alors, je voudrais préciser : le premier ou la première qui me parle de mon régime, ça va pas aller du tout du tout. Vous croyez pas que j’ai des circonstances atténuantes, avec un environnement pareil ????

NB du jour (samedi soir) : aucun gueuleton de la semaine, et plusieurs trempettes par jour…

A bientôt, pour reparler de « chinoiseries ». Bon dimanche à tous.

5 réflexions sur “5-Soirée gastronomique à domicile (semaine presque ordinaire)

  1. Je vais faire lire cette note à Eva… il faut qu’elle ait les bons exemples dans la vie ;o)

  2. Y a des occases ou j’invite mes potes et c’est eux qui emmenent a bouffer et font la cuisine. Suffit de bien selectionner les potes mais c’est comme avoir un cuisinier… des moments purs ou je me prends pour le duchesse de Guermantes.

  3. Je vois que, dès qu’on parle bouffe, y’a du monde… ;o)

    Le cravaté >> T’as raison, mets la note de côté. Promis, je t’en ferai une sur le ménage, le rangement, l’aspirateur, la tondeuse, les notes à l’école….. (t’as qu’à passer commande discrètement…).
    Pour Martine, c’est le château Paloumey, dès qu’on quitte Bordeaux, sur la route du Médoc. Allez-y de notre part, et en plus le vin est mieux que bon.

    Posuto >> t’as tout compris, Hilaire, c’est très très bien. Le seul Hic, c’est qu’ils aiment bien les gens matinaux : ça ouvre à 5h du mat, ça ferme à 17 heures, et le dimanche ils ferment à 10 heures du mat, messe oblige ! alors, pour une fille pas organisée comme quoi, j’ai qq loupés, j’avoue.

    Fab >> toi aussi t’as tout compris. Je vais la reprendre ton idée ! héhé… heu, si tu permets !
    A Bordeaux, je faisais déjà des soirées dégustation : je choisissais un thème, préparais les plats, et les invités amenaient le vin sur ce thème. C’était du boulot quand même, mais j’ai eu bcp de succès, des listes d’attente (nbre de convives limité à 10 – pour que chacun puisse goûter de chaque vin !), alors j’en étais arrivée à refaire 3 – 4 fois le même thème dans l’hiver, avec tous les potes à tour de rôle….!!! Mais c’était bien sympa, on donnait dans le haut de gamme question vin, celui qui amenait son vin devait le commenter, etc. J’ai bu des vins auxquels j’aurais pas eu accès sinon. A refaire à notre retour !!!

    Joy >> je me demande si Hilaire n’a pas été une des premières adresses qu’on m’ait indiquées en arrivant ici ! j’ai pas encore donné dans les trucs d’apéritif et buffets (ça reste un peu cher quand même, pour des miniquiches et minipizzas) mais faudra que j’essaie un jour (avec les chocolats aussi) !

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s