Tour connu de Polynésie #2 suite

Maupiti : Fête au village

Après 24 heures d’adaptation sur notre motu, direction  » l’île centrale « . Transfert en bateau, location de vélos (on en parlera au prochain et dernier message sur notre dernier séjour à Maupiti).

Faut dire quand même que cette île centrale se résume (vu par moi) à une route d’une dizaine de kilomètres, des maisons fort fleuries dispersées le long de cette route, et un  » village  » : une église, une très-mini-supérette et un  » snack « , c’est-à-dire un comptoir et quelques tables en  » terrasse « .

On sentait bien un rien d’effervescence….
Maupiti21

On a bien su de suite qu’on allait participer à un grand moment de la vie locale, et qu’il allait falloir adopter une stratégie de haute volée si on voulait voir quelque chose, à défaut d’aller pêcher.
Donc prendre position au plus vite, et ne plus en  bouger, comme les autres non-pêcheurs, et gérer l’attente du retour des bateaux. Ce qui fut fait.

Maupiti22
Maupiti23

Le jury, c’est-à-dire ceux qui maniaient la balance avec dextérité, était en place, patientait dignement grâce la bière locale et montrait toute son autorité. Même le chasseur de mouches s’attelait à sa tâche avec grand sérieux….

Maupiti24

Et les premiers bateaux, aux environs de 15 heures, revinrent enfin du grand large, c’est-à-dire de l’extérieur du lagon.

Maupiti25
Maupiti26

Enfin, le vainqueur fut déclaré, avec une prise (décevante selon eux) de 38 kg !

Maupiti27

La fête (ou bringue) pouvait enfin démarrer sérieusement. Guitares, yukulélés, cuillers, et chants ont profité de la liesse générale pour s’exprimer, jusqu’à point d’heure (parait-il).

Maupiti29

Maupiti28

Bref. Notre loueuse de vélos devenait chanteuse, et ses vélos ne l’intéressaient plus vraiment. Notre patronne de pension nous a allègrement oubliés, donc retour au motu à la façon « commando ».

La vie est belle, à Maupiti…..

Publicités

8 réflexions sur “Tour connu de Polynésie #2 suite

  1. Ils les vendent découpés sur place après ?
    Qu’est ce qu’il pêchent d’autres comme poisson ?
    Bises

  2. Odile >> ils ne vendent rien du tout ! je suppose que chaque équipe se partage le poisson qu’il a pêché. Il y avait du thon, du tazard, c’est sûr. D’autres, je ne sais plus.
    Bises.

    Gégé >> ah. Bonne question. Il ne devait pas y avoir assez de mazout qui traîne par là ? j’ai juste, là ?
    Bises, et à K. et B. aussi.

    Bourrique >> tu l’as dit ;o)
    Bonnes vacances alors ! pour nous, c’est à partir de samedi prochain, ça approche ! Bises aussi ;o)

  3. Tout à fait d’accord avec Bébert : pourquoi c’était pas marqué dans ouest-france (ni dans sud-ouest, d’ailleurs) ?
    Ce que j’aimerais que tu nous narres, c’est le retour façon commando.

  4. Tiens parlant de concours, dès que j’ai une seconde, ce sera le lancement du Concours 2006 des meilleurs mots lUUs…

    bizz

    [j’ai confirmé le parcours ce jour à VDM – te tiendrai au courant…]

  5. Pour une fois tes billets couplés a tes pouvoirs de jedi ne fonctionnent pas sur moi…je suis Jabba the Hutt!
    Les vacances etaient super et il fait hyper froid a Londres

    Am back!

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s