Il y avait 12 heures de décalage. Facile.
Midi à Paris, minuit ici.
20 heures à Paris, 8 heures ici.
En se souvenant que nous sommes en retard, que Paris est en avance, comme d’hab.

Maintenant 11 heures, et tout se complique.
– j’ai pas osé te téléphoner, j’ai bien calculé, cela aurait fait 6h le matin (et il était 9h!)
– avec le changement d’heure en France, ça fait 13 heures maintenant ?
– quand vous arriverez à Paris à 17h, ça sera l’heure française ou la vôtre ?

Alors, on rigole un peu.
Parce que, nous, depuis 3 mois, on ne fait que ça. Calculer.
Voir les matchs en direct le matin 8h.
Avoir les JT du soir le lendemain matin.

Ah. La représentation mentale de l’espace est connue pour être ardue. Mais celle du temps, c’est pas triste non plus….