Les touristes et les raies

Raies1Raies3Voilà les raies.
2 couples, notre guide. La consigne est de s’asseoir dans l’eau, tendre les jambes, et surtout ne pas les réplier par la suite. La raie se laisse caresser, c’est doux, il parait. Pour ma part, j’ai expliqué ailleurs que les animaux, quels qu’ils soient, c’est pas trop mon truc. Le guide a une poignée de petits poissons dans la main, qu’il garde sous le ventre de la raie.
Madame la Japonaise était très très impressionnée, mais s’efforçait de sourire, très courageuse, caméra oblige….

Message perso : oui, j’ai quand même bronzé, un peu et …. j’en ai profité pour apprendre que le bronzage d’ici ne « tient » pas, faute d’iode. Effectivement, la mer « ne sent pas », et le poisson au marché non plus d’ailleurs. Conclusion perso : il faut renouveler l’opération bronzage souvent……
Amis scientifiques, vous êtes d’avance remerciés pour vos explications !

3 réflexions sur “Les touristes et les raies

  1. Pour le bronzage, néant,suis pas du tout branchée sur ce sujet….iode ou pas je ne bronze pas, je me contente de rougir….ça fait très crustacé..
    Pour les raies, je trouve ça bizarre de vouloir copiner avec les poissons plutôt que de les admirer simplement dans leur milieu naturel…on a déjà les chats et les chiens….laissons chacun vivre en paix…non ???
    Et puis j’aime bien aussi la raie dans mon assiette, au beurre noir…ouf et le cholestérol….

Merci pour votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s