Ben voilà. 60 personnes hier soir sur la terrasse, même le ciel clément et serein était avec nous. Que dis-je 60 personnes ? 60 AMIS. Fidèles. Sincères. Au rendez-vous. Prêts à célébrer l’amitié. Quelques absents, déjà partis en vacances, mais présents par la pensée. Et moi, j’ai trouvé que le temps passait trop vite. Pas eu assez de temps, pour écouter, pour dire, pour embrasser. J’ai passé les plats. Vérifié que tout allait bien. Rempli les verres, trinqué et échangé des regards qui disaient tout quand la parole ne sert plus à rien.

La fête fut réussie il me semble, conviviale, avec de l’émotion, des embrassades chaleureuses, des “on viendra vous voir”, des “j’arrive pas à réaliser que vous partez”, un “so, you are on your way. Stay well, in a good health and from time to time have a thought to friends who are staying in Bordeaux. Enjoy your new life…”, des “rendez-vous à Noel. Ah bon, pas ici ?”.
J’ai encore l’impression que je vais avoir droit à “rattrapage”. Reste à trouver prétextes maintenant pour se retrouver, encore et encore.

Restent les plats vides à récupérer, les chaises à rendre, les documents à confier, les photos à échanger, les rendez-vous à confirmer, les cartons à stocker.
Mais oui, on va se revoir les amis, on part pas si loin….

Allez, je repars à mes tiroirs et étagères à vider, il serait temps…………